Le top ten 2019 de Colonel Dawa

Cette année, je me suis baladé à Los Angeles avec Once, en Espagne avec El Reino, en Corée du Sud avec Parasite, et je me suis aussi envoyé en l’air avec Brad Pitt dans Ad Astra. Alors, du méchant Joker au mafieux Franck Sheeran, mes dix meilleurs films 2019, c’est par ici !

Par Colonel Dawa

10 – GEMINI MAN

De Ang Lee avec Will Smith et Mary Elizabeth Winstead

Mega-flop de l’année, Gemini Man allie pourtant une action parfaitement ciselée avec une narration, certes classique, mais haletante, le tout filmé par un virtuose de la caméra doté de moyens techniques hallucinants. Malgré son échec, Gemini Man pose les bases, au moins sur la forme, du cinéma d’action de demain.

A lire aussi : notre chronique complète sur Gemini Man

09 – VICE

De Adam Mc Cay avec Christian Bale et Amy Adams

Un Christian Bale plus qu’impressionnant dans la peau d’un Dick Chesnay plus qu’inquiétant. Après l’impeccable The Big Short, Adam Mc Kay nous raconte au travers du parcours de Chesnay, 40 ans de la vie politique américaine. Fascinant et édifiant.

A lire aussi : notre chronique complète sur Vice

08 – El REINO

De Rodrigo Sorogoyen avec Antonio de la Torre et Monica Lopez

Un homme politique se retrouve impliqué dans une affaire de corruption. Pris au piège, il va commencer une course effrénée pour sauver sa peau. Rodrigo Sorogoyen signe là un thriller exaltant et brillant deux années après le très surprenant et très efficace Que Dios Nos Perdone. Cette fois, le réalisateur nous emporte à la croisée des chemins des Affranchis de Martin Scorsese pour sa cadence à couper le souffle, et Drive de Nicolas Windin Refn, pour l’ambiance sonore électrique et ses coups d’accélérateurs narratifs.

A lire aussi : notre chronique complète sur El Reino

07 – ROUBAIX, UNE LUMIERE

De Aranud Desplechin avec Roshdy Zem et Léa Seydoux

Dans une cité ravagée par la misère, Roschdy Zem enquête sur un meurtre sordide. Arnaud Desplechin est un des plus grands cinéastes français actuel, l’enfant illégitime d’Ingmar Bergman et de la Nouvelle vague, qui cisèle des films exigeants. Inspiré d’un doc, il signe là un grand film pétri d’humanité magnifiquement porté par Roshdy Zem et Léa Seydoux, qui nous prouve une fois de plus, l’éclectisme de son talent.

A lire aussi : notre chronique complète sur Roubaix, une lumière

06 – GREEN BOOK

De Peter Farrelly avec Mahershala Ali et Viggo Mortensen

Tony Lip, un italo-américain légèrement sanguin, est engagé comme chauffeur par un célèbre pianiste noir pour une tournée de deux mois dans le sud des Etats-Unis. Problème, on est en 1962 en pleine ségrégation. Peter Farrelly, co-réalisateur avec son frère Bobby, des comédies cultes et hilarantes Dumb and DumberFous d’Irène et Mary à tout prix, sort là son premier long métrage sans son frangin. Et même s’il a été trop souvent qualifié de « bien-pensant », le film est une réussite qui allie un humour qui fait mouche et un message puissant et indéniable. Un Oscar plus que mérité.

A lire aussi : notre chronique complète de Green Book

05- AD ASTRA

De James Gray avec Brad Pitt et Tommy Lee Jones

Un fils part à la recherche de son père dans l’orbite de Neptune. Brad Pitt, les yeux embués de larmes, nous emporte dans une odyssée intérieure, mélancolique, dépressive et anti-spectaculaire. James Gray aborde ici, une nouvelle fois le rapport pour le moins compliqué entre un fils et son père. Une œuvre exigeante, portée par la performance magique d’un acteur au sommet de son art.

A lire aussi : notre chronique complète sur Ad Astra

04- JOKER

De Todd Phillips avec Joaquin Phoenix et Robert De Niro

Todd Phillips, plus habitué à surfer sur la vague humoristique avec la trilogie Hangover ou Date Limite, explore ici les origines d’un des ennemis les plus iconiques de Batman. A mille lieues du cinéma ultra formaté des films de super-héros, Joker, long-métrage à petit budget, noir au possible, et porté par la performance hallucinante de Joaquin Phoenix, aura créé la surprise de l’année et rapporté plus d’un milliard de dollars. De quoi faire bouger les lignes quant aux Comics adaptés au cinéma. A suivre.

A lire aussi : le « pour » et le « contre » des journalistes de SEE sur Joker

03 – PARASITE

De Bong Joon-ho avec Song Hong-ho et Cho Han-jeong

Une famille de pauvres, tente d’arnaquer un couple de riches au cœur de leur sublime demeure. Un pur objet de mise en scène, ciselé par le Coréen Bong Joon-ho, le cinéaste virtuose et manipulateur de Memories of Murder. Avec Parasite, il dynamite la lutte des classes et signe une œuvre visuellement sublime. Une Palme d’or ultra-méritée à Cannes.

A lire aussi : notre chronique complète sur Parasite

02 – THE IRISHMAN

De Martin Scorsese avec Robert De Niro et Al Pacino

Après avoir combattu lors de la Seconde Guerre mondiale, Franck Sheeran devient un fonctionnaire du crime, l’homme de main de Russell Bufalino. Sheeran va être amené à protéger Jimmy Hoffa, sulfureux président des Teamsters, puissant du syndicat des camionneurs, ennemi juré de Robert Kennedy. Les deux hommes vont devenir amis… Au-delà de la polémique stérile sur « Est-ce que Marvel fait du cinéma ou pas ? », Martin Scorsese rappelle à tout le monde avec The Irishman, que lui c’est certain, fait du cinéma, et du grand.

A lire : notre chronique complète de The Irishman

01 – Once Upon a Time in… Hollywood

De Quentin Tarantino avec Leonrado DiCaprio et Brad Pitt

1969, Rick Dalton, star de séries TV voit sa carrière décliner. Lui et sa doublure, le cascadeur Cliff Booth, vont devoir faire face à un Hollywood qui se métamorphose. Sous ses airs « cool », Once Upon a Time in… Hollywood, le neuvième film du réalisateur de Pulp Fiction, est une œuvre totalement crépusculaire avec toute l’angoisse mais aussi toute la beauté que véhicule ce terme. Très controversé, avec Once, Quentin Tarantino signe son meilleur film depuis Jackie Brown.

A lire aussi : le « pour » et le « contre » des journalistes de SEE sur Once Upon a Time in… Hollywood

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvrez notre boutique

+ de SEE snack

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !