Tom Cruise -MI6 : 106 sauts pour… un saut

Côté « storytelling », il semblerait que la prod de Mission : Impossible – Fallout mise tout sur les capacités de cascadeur de son héros Tom Cruise alias Ethan Hunt.

On espère tout de même un bon scénar !

Il faut dire que l’acteur réalise la plupart de ses cascades lui-même et qu’il n’est pas avare de sensations fortes offertes au public. On l’a déjà vu courir sur l’aile d’un Airbus A400 M en plein décollage dans Rogue One, escalader la tour la plus haute du monde à Dubaï dans Ghost protocol, conduire une Chevrolet Chevelle SS à tombeau ouvert dans Jack Reacher ou encore combattre au couteau sans doublure dans Mission Impossible II.

Alors, après avoir parlé de sa cascade ratée qui lui avait occasionné une fracture de la cheville, cette semaine, au CinemaCon de Las Vegas, Cruise et son réalisateur Christopher McQuarrie sont venus évoquer l’épisode 6 de Mission : Impossible. Ils ont tous les deux décrit une scène dans laquelle Cruise saute d’un avion pour rattraper le personnage d’Henri Cavill dans les airs. Fastoche ? Pas tant que ça car il a fallu 106 sauts à Tom Cruise pour arriver enfin à obtenir les trois prises nécessaires. N’oublions pas non plus le courage du caméramen, qui lui aussi à du sauter se lançant en arrière de l’avion pour mieux filmer le visage de l’acteur.

Selon le site Deadline, Tom Cruise et Christopher McQuarrie ont ensuite montré une séquence de 15 minutes, qui d’après les réactions de l’assemblée, semble enterrer n’importe quelle scène de Jurrassic World : The Fallen Kingdom ou de Solo : A Star Wars Story.

Pour finir, Cruise a sorti la brosse à reluire et a félicité Jim Gianopulos, le PDG de la Paramount, en déclarant ceci : « C’est tellement bon d’avoir Jim à Paramount, son surnom est ‘Gentleman Jim’, et c’est un génie. ».

C’est le show coco.

Mission : Impossible – Fallout sera sur les écrans français dès le 1er août 2018.

Voici le trailer et en attendant…

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !