Denis Villeneuve : « Dune puise sa force dans les détails »

Lors d’un entretien à Vanity Fair U.S., à propos du tournage de son adaptation du roman de Franck Herbert, le cinéaste de Blade Runner 2049 a notamment déclaré que : « C’était le loin la chose la plus difficile que j’ai faite de ma vie. »

Certes, certains d’entre vous se plaignent à juste titre que la profusion de remakes, de reboot, et autres suites, inondent un peu trop les écrans, mais il arrive parfois qu’un projet soit plus excitant que les autres.

Et c’est bien le cas ici, car à la rédaction de SEE, on doit bien vous avouer qu’on aime le cinéma de Denis Villeneuve, d’autant qu’il a tout de même réussi le pari fou de commettre une suite épatante au film culte de Ridley Scott Blade Runner.

Lire aussi : notre critique de Blade Runner 2049

Cette fois, le réalisateur s’attaque à un monument de la littérature de science-fiction, et cette nouvelle adaptation fera l’objet de deux longs métrages. Le premier, qui sera à l’affiche le 18 décembre prochain, se penchera sur la première moitié du roman de Frank Herbert. A ce propos, Villeneuve déclarant à Vanity Fair : « Je n’aurais pas accepté de faire l’adaptation de ce livre en un seul film. Ce monde est trop complexe. Il s’agit d’un monde qui puise sa force dans les détails. »

Puis le cinéaste de Premier Contact et Prisoners enchaîne par : « Peu importe ce qu’on croit, la Terre change et nous devrons nous adapter. C’est la raison pour laquelle Dunece livre, a été écrit au XXe siècle. Il s’agit d’un portrait distancié de la réalité liée au pétrole, au capitalisme, à l’exploitation — la surexploitation — de la Terre. Aujourd’hui, les choses sont pires encore. Cette histoire est un récit d’apprentissage, mais aussi un appel à l’action pour la jeunesse. »

Porté par Timothée Chalamet, qui incarne Paul Atreides, Dune met également en vedette un casting délirant composé de Rebecca Ferguson, Javier Bardem, Zendaya, Oscar Isaac, Stellan Skarsgård, Dave Bautista, Josh Brolin, Jason Momoa et Charlotte Rampling.

Lire aussi : Timothée Chalamet : Le nouveau DiCaprio ?

« Ce livre aborde la politique, la religion, l’écologie, la spiritualité — le tout avec beaucoup de personnages, a conclu Denis Villeneuve à Vanity FairC’est pour ça, je crois que c’est si difficile. Honnêtement, c’est de loin la chose la plus difficile que j’ai faite dans ma vie. »

Alors en attendant, restez chez vous et…

Wait and SEE !

Lire l’article de Vanity Fair ici

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !