Will Smith et Antoine Fuqua préparent Emancipation

Le comédien jouera dans l’histoire vraie d’un esclave évadé dont la photo du dos dévasté par les coups de fouets, sera la première preuve de la barbarie de l’esclavagisme en Amérique. Le tout sous la direction du réalisateur d’Equalizer.

Bien que Smith et Fuqua bossent sur le projet d’Emancipation depuis déjà quelques temps, la thématique de l’esclavagisme n’a jamais semblé être aussi opportune qu’en ces temps de manifestations antiracistes.

L’histoire d’Emancipation, qui est inspirée de fait réels, suivra Peter, un esclave qui a réchappé de la mort suite aux coups de fouets dévastateurs de John et Bridget Lyons, ses maîtres tortionnaires, qui va s’enfuir et traverser les marécages de la Louisiane avec pour objectif de rejoindre l’armée nordiste à Baton Rouge. Quand l’armée va le recueillir, ils vont s’empresser de prendre un cliché des innombrables cicatrices du dos de Peter.

A lire aussi : Will Smith en dix films et une série

Cette photo, baptisée Le Retour du Flagellé, a dans un premier temps, été publiée en mai 1863 dans le journal américain The Independant puis le 4 juillet de la même année dans Harper’s Weekly, et a très rapidement été la preuve incontestable de la cruauté et de la barbarie de l’esclavage en Amérique. Le cliché s’est répandu dans le monde entier, et la légende raconte qu’elle a poussé des pays comme la France à refuser d’acheter du coton du Sud. 

« C’était la première image virale de la brutalité de l’esclavage que le monde a vue », a expliqué Fuqua au site Deadline. « Vous ne pouvez pas réparer le passé, mais vous pouvez le rappeler aux gens, et je pense que nous devons le faire de manière précise et réelle. Nous devons tous chercher un avenir meilleur pour nous tous, pour tout le monde. C’est l’une des raisons les plus importantes pour faire les choses en ce moment, c’est montrer notre histoire. Nous devons faire face à notre vérité avant que nous puissions aller de l’avant. » a conclu le réalisateur de Training Day.

Si la pandémie le permet, le tournage devrait débuter avant la fin 2020, Will Smith devant d’abord terminer son travail sur Le Roi Richard, dans lequel il interprète Richard Williams, le père légèrement « dictateur » des célèbres championnes de tennis.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !