Tom Cruise : coup de gueule ou coup de pub ?

Selon la comédienne et ancienne scientologue Leah Remini, la gueulante de l’acteur ne serait qu’un coup de pub.

Tom Cruise incendiant deux techniciens ne respectant pas les gestes barrière sur le tournage de Mission Impossible 7, la bande audio retranscrivant le coup de gueule du comédien a fait le tour du monde, et a été largement saluée par Hollywood.

Mais voilà que la comédienne Leah Remini, ancienne scientologue qui fustige l’Eglise dans sa série-documentaire Scientology and Aftermath, a réagi elle-même violemment à ce qu’elle estime être un « coup de pub » de Cruise.

Dans une missive publiée sur le blog The Underground Bunker, Remini affirme que la gueulante de Cruise, qu’elle baptise « diatribe psychotique », n’était qu’un coup de publicité, et elle y qualifie le comédien de « Dictateur abusif, tout comme son gourou David Miscavige lui a enseigné ». Ce dernier étant le chef de l’Eglise de Scientologie.

« Entendre un acteur riche comme lui, avec un pouvoir énorme, s’adresser à son équipe de cette manière est un signe de faiblesse d’une personne profondément troublée. »

« Tom ne se soucie absolument pas des familles de son équipe, c’est tout pour la publicité », écrit Remini. « Tom ne croit pas aux valeurs familiales. Je veux dire, comment quelqu’un peut s’énerver pour ça, c’est juste délirant. Je parierais que Tom avait écrit cette diatribe pour lui et avait son assistant scientologue pour la sortir. Entendre un acteur riche comme lui, avec un pouvoir énorme, s’adresser à son équipe de cette manière est un signe de faiblesse d’une personne profondément troublée. »

A LIRE AUSSI : ECOUTEZ LE COUP DE GUEULE DE TOM CRUISE

Puis elle ajoute : « Tom semble penser qu’Hollywood est incapable de faire des films sans son aide. Dire une telle chose indique la figure divine que Tom croit être, et ce que la Scientologie lui dit. La réalité est que quiconque travaille à Hollywood aujourd’hui travaille selon des directives strictes de COVID. Quiconque travaille le sait. Tom Cruise ne dicte pas la façon dont les films sont réalisés, même s’il semble le penser. »

Alors évidemment, la Scientologie a répondu à Remini en publiant ceci sur The Wrap : « L’Église de Scientologie a fait plus que toute autre institution religieuse pour promouvoir les actions de prévention contre la COVID-19 – aux États-Unis et dans le monde. Bien avant les directives de « rester à la maison », l’Église a pris des mesures agressives pour empêcher la propagation du virus. Le chef de l’Église a agi bien avant la courbe. Remini est une source peu fiable qui attaque la Scientologie pour la publicité et l’argent – comme elle l’a elle-même admis. »

Voilà, voilà…

Wait and SEE !

Découvrir la gamme

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !