Mandibules, le teaser du nouveau Quentin Dupieux

Après Au Poste ! et Le Daim en 2019, le réalisateur français décalé est de retour, et dévoile le teaser de son nouveau long-métrage.

En septembre 2019, un an après la sortie d’Au Poste !, et trois petits mois après la sortie du Daim avec Jean Dujardin, le cinéaste avait déjà débuté le tournage de son nouveau film.

« Dans mes films, c’est nulle part et jamais », nous déclarait Quentin Dupieux en juin 2018 lors d’une longue interview, mais ce qui est clair c’est que concernant sa carrière, c’est « vite et souvent ».

A LIRE : NOTRE INTERVIEW AVEC QUENTIN DUPIEUX

Après avoir fait jouer Grégoire Ludig dans Au poste !, le cinéaste et le comédien remettent ça, accompagnés de David Marsais, le complice de Ludig au Palmashow.

Le film s’appelle Mandibules et on devrait y suivre les pérégrinations de deux amis pas très futés, qui après avoir découvert une mouche géante, vont décider de l’apprivoiser dans l’espoir de gagner un peu de thunes avec.

C’est sur son compte Twitter que le réalisateur a dévoilé le tout premier teaser de son film.

Si pour cette histoire de mouche, Dupieux ne se fera pas aider, ni de David Cronenberg, ni de Jeff Goldblum, son casting est déjà pas mal, puisqu’en plus de Ludig et Marsais, il est composé de Denis Ménochet, Anais Demoustier, déjà présente dans Au Poste !, et d’Adèle Exarchopoulos.

A LIRE : NOTRE CRITIQUE DE AU POSTE !

Mandibules est produit par Hugo Selignac et Vincent Mazel de Chi-Fou-Mi Productions, qui signent ici leur première collaboration avec Dupieux. Cette production au budget de 4,5 M€ compte comme coproducteurs Memento Films ProductionsC8 Films et Artemis Productions.

Comme d’habitude, Quentin Dupieux fera l’homme-orchestre et assurera, en plus de la réalisation, la direction de la photographie, le montage et la musique. Et comme d’habitude également, les décors seront gérés par Joan Le Boru.

La sortie du film est prévue pour le 2 décembre 2020.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !