Les délires d’un twitos mexicain sur Titanic

23 ans après la sortie du film de James Cameron, un fan émet l’hypothèse que Jack n’aurait jamais existé.

Sorti en 1997, Titanic suit l’histoire du célèbre naufrage du paquebot de croisière en 1912 en centrant sa narration sur le personnage de Rose DeWitt incarnée par Kate Winslet. Personne n’ignore sa romance avec un certain Jack Dawson, joué par un certain Leonardo DiCaprio. Et si finalement cette histoire d’amour ne serait qu’une interprétation de Rose ? C’est ce qu’avance un internaute mexicain sur Twitter.

Luis débute son délire avec une première supposition : « Pour un film qui semble tellement exact historiquement, on commence à voir un schéma où la plupart des erreurs tournent autour de Jack ».

Jack Dawson est un personnage pauvre, qui ambitionne une vie meilleure aux Etats-Unis. Il va faire la rencontre de Rose, une riche femme fiancée à un homme d’affaire, qui raconte sa propre histoire. C’est là que Luis va souligner quelques indices dans une série de tweets partagée plus de 27.000 fois depuis le 4 juillet.

« Jack raconte des choses qui n’avaient pas encore été inventées, fait référence à des endroits qui n’existaient pas avant le naufrage du Titanic, aussi, il était exactement ce qu’un riche imaginerait comme “un pauvre homme heureux” ».

Il évoque notamment l’histoire des montages russes de la jetée de Santa Monica où il a vomi, alors qu’elles n’ont été construites qu’en 1916. Pour rappel, le Titanic a coulé en 1912.

Autre indice délivré par Luis : « Jack parle de la pêche blanche sur le lac Wissota. Il s’agit d’un lac artificiel qui n’a été créé qu’en 1917 ». 

D’autre part, dans le film : « Le sac à dos de Jack était un sac militaire réglementaire suédois … créé en 1939 », enchaîne Luis.

A LIRE AUSSI : TITANIC : 11 OSCARS ET 11 ANECDOTES CROUSTILLANTES

Toujours concernant Jack, personne ne pourrait prouver son existence puisque les seules personnes à l’avoir “connu” sont mortes. « Même l’équipe de recherche du film mentionne qu’elle n’a pas pu trouver d’enregistrements pour Jack, celui qui est curieusement arrivé au Titanic après avoir gagné un billet au nom de son ami ».

Et Luis de poser cette question : « Si l’histoire est racontée par Rose, comment peut-elle expliquer un passage où elle ne se trouvait pas ? »

Pour le cinéphile mexicain, c’est une évidence, toute cette histoire est le fruit de l’imagination de Rose : « Il ne semble pas si farfelu que Rose ait inventé une personne avec qui elle était si heureuse, pour pouvoir garder le souvenir d’avoir survécu au Titanic. (En fin de compte, toute cette histoire est une œuvre de fiction, ahaha) »

Ce sacré Luis ne pose évidemment pas la fameuse question : « Y-avait-t-il de la place pour deux sur la planche ? », trop basique pour lui.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !