Le trailer bien psyché de Birds of Prey avec Margot Robbie

L’aventure solo d’Harley Quinn se dévoile dans des images disons… très colorées et bien déjantées.

Quand Margot Robbie ne fait pas fantasmer Leonardo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street, qu’elle ne patine pas dans le superbe Moi, Tonya ! ou qu’elle ne survole pas avec allégresse Once Upon a Time in… Hollywood de Quentin Tarantino, elle s’éclate dans des rôles plutôt déjantés, avec bientôt une nouvelle version de Tank Girl, et une deuxième fois dans le personnage mythique d’Harley Quinzel pour cet épisode solo.

Harley Quinn a été imaginée en 1992 par Paul Dini dans la série animée Batman. Mais si le chevalier noir fête ses 80 balais cette année, il faudra attendre 2021 pour voir The Batman de Matt Reeves avec Robert Pattinson. Pour l’instant, c’est bel et bien la super-méchante qui sera à l’honneur dans Birds of Prey and the Fantabulous Emancipation of one Harley Quinn, le premier long-métrage entièrement centré sur Harley Quinn.

C’est donc dans une bande-annonce totalement folle et bien psychédélique sur fond de La Vie en Rose d’Edith Piaf, que le personnage féminin le plus badass du bat-verse s’exhibe.

A lire : margot robbie, blonde ambition

Réalisé par la jeune réalisatrice chino-américaine Cathy YanBirds of Prey suit les aventures foldingues d’Harley Quinn et de ses improbables acolytes Huntress jouée par l’impeccable Mary Elizabeth Winstead, Black Canary incarnée par Jurnee Smollett-Bell et Rosie Perez dans le rôle de Renee Montoya.

A lire : Et si Margot Robbie adaptait Tank Girl !

Une équipe 100% féminine qui devra faire face au menaçant Black Mask incarné par Ewan McGregor, ainsi qu’à Victor Zsasz, interprété par Chris Messina. Jared Leto devrait y faire une petite apparition dans le rôle du Joker.

A voir ce trailer, ça tranche vraiment avec l’univers général des super-héros au cinéma, et c’est franchement pas plus mal.

Birds of Prey and the Fantabulous Emancipation of one Harley Quinn sera en salles le 19 février 2020.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !