Le Daim : nouvelle bande-annonce

Le film de Quentin Dupieux avec Jean Dujardin vient de dévoiler une nouvelle bande-annonce légèrement inquiétante.

Le huitième long-métrage du réalisateur, qui vient d’être projeté en ouverture de la 51e Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, affiche à son casting Jean Dujardin, Adèle Haenel Albert Delpy, Pierre Gommé, Laurent Nicolas et Coralie Russier.

L’accueil fait à cette comédie assez courte – 1h15 – lors de cette projection fut assez positif, certains le qualifiant de « barré, jouissif et brillant ».

A LIRE : NOTRE INTERVIEW DE QUENTIN DUPIEUX

Le pitch, tout aussi court que le film se limite à : Georges, 44 ans, et son blouson, 100% daim, ont un projet.

A propos de son œuvre, le cinéaste a déclaré : « Je voulais filmer la folie. J’ai l’étiquette d’un réalisateur qui fait des films fous, mais je n’avais jamais vraiment filmé la folie en face. Bien sûr que SteakRubberRéalitéAu Poste ! ont quelque chose de dingue. C’est les films qui étaient dingues, pas les personnages. J’avais très envie de me confronter enfin à un personnage qui déraille, sans artifice, sans mes trucages habituels. Le Daim est donc mon premier film réaliste. C’est la première fois que je me confronte à la réalité. Une histoire, des acteurs et c’est tout »

A LIRE : NOTRE CRITIQUE DE AU POSTE !

Quentin Dupieux a également évoqué ses acteurs principaux : « Je n’ai quasiment pas eu à convaincre Jean Dujardin. Ça a été comme un déclic entre nous. Je lui ai parlé de cette histoire et il m’a dit oui tout de suite. Je crois que comme moi, la question de l’obsession l’attirait beaucoup. Il était totalement habité par le personnage sur le plateau, on peut voir dans ses yeux qu’il ne fait pas semblant, il a vécu le film presque au premier degré, tout en s’amusant énormément. C’était très important pour moi de ne pas emmener Jean à faire semblant d’être fou, le film aurait été moins intéressant. C’est un film sur la solitude, sur une forme de tristesse qui vire à la dinguerie. Adèle Haenel a aussi apporté quelque chose de très animal. Leur face à face avec Jean donne quelque chose de très étrange. Il se passe énormément de choses dans leurs regards, c’est très fort. Son personnage était bien plus rationnel à l’écriture. C’est elle qui a emmené quelque chose d’inquiétant en plus. Comme si son personnage était contaminé par la folie de Georges ».

Le Daim, distribué par Diaphana, sortira dans les salles hexagonales le 19 juin 2019.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !