Le box-office désastreux de Terminator : Dark Fate

Ni le retour tant attendu de Linda Hamilton, ni celui de James Cameron ne permettront à Dark Fate d’éviter un désastre au box-office. Une suite ça va, cinq suites, bonjour les dégâts !

Après le démarrage désastreux du pourtant très réussi Gemini Man d’Ang Lee, la Paramount vient d’essuyer un nouvel échec avec le très poussif démarrage de Terminator : Dark Fate au box-office.

Le film, dont les pronostics prévoyaient une ouverture U.S. à 40 millions pour son premier week-end, n’a encaissé que 29 millions de billets verts, et ce n’est pas la billetterie internationale qui va le sauver. Malgré des critiques bienveillantes et le retour de James Cameron et Linda Hamilton, Dark Fate a à peine fait mieux que son prédécesseur calamiteux, Terminator Genisys et ses 27 millions de dollars.

A lire : notre chronique sur Terminator : Dark Fate

Dark Fate a coûté 185 millions de dollars à produire. Et selon Variety,  le budget de marketing et de distribution du film se situait entre 80 et 100 millions, ce qui signifie que le film devrait générer des recettes de l’ordre de 300 millions de dollars pour commencer à avoir des bénéfices. À titre de comparaison, Genisys a atteint 440 millions de dollars dans le monde en 2015 après avoir ouvert dans la même marge. Les analystes du box-office ont déclaré à Variety que Dark Fate se dirigeait vers un niveau mondial brut final compris entre 180 et 200 millions de dollars, ce qui entraînerait une perte de 100 millions de dollars ou plus.

A lire : notre chronique sur Gemini Man

Entre Gemini Man et Dark Fate, la Paramount passe des moments difficiles au box-office automnal. Gemini Man devrait faire perdre au moins 60 millions de dollars à la Paramount. Les deux films rejoignent Le Chardonneret de la Warner comme principaux échecs au box-office de cet automne.

Dark Fate était pourtant censé être le principal pilier d’automne du studio et a été salué par la critique comme étant la meilleure sortie de Terminator depuis la première suite de Cameron T2 : Le Jugement Dernier. D’après ces chiffres du week-end d’ouverture, il semble que l’intérêt général pour la franchise se soit considérablement affaiblie.

Et si on faisait de « nouveaux » films ! Hein ?

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !