Christopher Nolan souhaite à nouveau tourner en Inde

Le réalisateur, qui a filmé une partie de Tenet à Mumbai en Inde, a tellement aimé l’expérience qu’il cherche à y réaliser un nouveau projet.

Si vous avez vu Tenet, mais pas forcément tout compris, cela ne vous aura pas échappé qu’une bonne partie du film a été tournée et se déroule en Inde, et que Dimple Kapadia, l’une des actrices les plus connues du pays, y tient un rôle prépondérant, celui de Susan.

Fort er ravi de cette expérience de tournage, Christopher Nolan a déclaré à IANS, l’agence de presse indienne, que son long séjour à Mumbai l’avait inspiré.

« Je ne fais jamais de plans à long terme. Mais j’ai eu une expérience incroyable en Inde, et je veux vraiment revenir et travailler davantage dans ce pays avec des acteurs indiens », a déclaré Nolan. 

Nolan a également confié que certaines de ses images préférées dans Tenet se trouvaient pendant les scènes se déroulant en Inde, ajoutant à propos de son séjour dans le pays : « J’ai vraiment eu une expérience formidable. L’amour des films dans cette ville est vraiment palpable. »

à lire aussi : notre critique de tenet

« Cette expérience de rencontrer des cinéastes de Mumbai et de voir les images et les sons de cette ville a été très inspirante pour moi », a poursuivi Nolan.  « Cela a immédiatement mis mon imagination en route sur la façon dont je pourrais revenir là-bas et faire un nouveau film. »

Nolan n’a annoncé aucun plan officiel pour ce que sera son prochain projet après Tenet. Le réalisateur a en moyenne une période de pause de trois ans entre ses différents films, Tenet est sorti trois ans après Dunkerque, lui-même sorti trois ans après Interstellar. Il faudra donc probablement encore un an, ou plus étant donné la pandémie, avant que le cinéaste ne remette en marche un projet.

Le réalisateur de Memento a aussi déclaré qu’il était un fan de cinéma indien, citant Pather Panchali de Satyajit Ray comme l’un de ses films préférés et l’un des meilleurs films jamais réalisés. 

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !