Les 20 plus gros buzz ciné de 2020

De janvier, qui verra se dérouler le “faux” plan-séquence de Sam Mendes avec 1917, à décembre qui clôturera l’année avec Dune de Denis Villeneuve, en passant par les retours de James Bond, de Top Gun, ou le nouveau Christopher Nolan, 2020, comme 2019, s’annonce riche en surprises et en éclectisme. Le top 20 de 2020, c’est parti !

Par Colonel Dawa

01

15 janvier – 1917

De Sam Mendes avec George MacKay, Dean Charles Chapman et Mark Strong.

Le pitch :  co-écrit par Mendes et Krysty Wilson-Cairns, qui sera également la scénariste d’Edgar Wright pour son prochain film, Las Night in Soho1917 se déroule au plus fort de la Première Guerre mondiale. Deux jeunes soldats britanniques, Schofield et Blake interprété qui se voient confier une mission apparemment impossible. Dans une course contre la montre, ils doivent traverser le territoire ennemi et transmettre un message qui mettra fin à une attaque meurtrière contre des centaines de soldats, dont le propre frère de Blake. L’histoire est basée sur celle du grand-père de Sam Mendes, Alfred, qui a combattu deux ans dans les Flandres pendant la Première Guerre Mondiale, 1917 s’annonce comme un film de guerre exceptionnel.

Le buzz : annoncé en un seul plan-séquence, Mendes a sorti les grands moyens avec l’embauche de Roger Deakins, le chef-opérateur de Blade Runner 2049 et The Big Lebowski.

02

22 janvier – Scandale

De Jay Roach avec Charlize Theron, Nicole Kidman et Margot Robbie.

Le pitch : l’histoire nous plonge dans les coulisses d’une chaîne de télévision aussi puissante que controversée. Des premières étincelles à l’explosion médiatique, découvrez comment des femmes journalistes ont réussi à briser la loi du silence pour dénoncer l’inacceptable.

Le buzz : le film se concentre sur Roger Ailes, le fondateur de Fox News incarné ici par John Lighgow, qui a été poursuivi par la journaliste Gretchen Carlson et l’animatrice star Megyn Kelly, pour harcèlement sexuel, ce qui avait entraîné sa chute en 2016.

03

05 février – The Gentlemen

De Guy Ritchie avec Matthew McConaughey, Charlie Hunan, Michelle Dockery.

Le pitch : Le film suit l’histoire d’un baron de la drogue à Londres qui décide de prendre sa retraite. Et dont le départ va susciter bien des conséquences dans le milieu.

Le buzz : après avoir légèrement vendu son âme dans des projets un peu foireux comme Le Roi Arthur : La Légende d’un Roi ou récemment AladdinGuy Ritchie revient enfin aux sources avec un film de gangsters, et évidemment, les fans d’Arnaques, crimes et botanique et surtout Snatch l’attendent au tournant.

04

05 février – Birds of Prey et la Fabuleuse Histoire d’Harley Quinn

De Cathy Yan avec Margot Robbie, Mary Elizabeth Winstead et Jumee Smollett-Bell.

Le pitch : le film suit les aventures foldingues d’Harley Quinn et de ses improbables acolytes Huntress, Black Canary et Renee Montoya. Une équipe 100% féminine qui devra faire face au menaçant Black Mask incarné par Ewan McGregor, ainsi qu’à Victor Zsasz, interprété par Chris MessinaJared Leto devrait y faire une petite apparition dans le rôle du Joker.

Le buzz : après avoir illuminé bon nombre de films dont Once Upon a Time in… Hollywood à l’été 2019, Margot Robbie, après l’excellent Moi Tonya sorti en 2017, tient le rôle principal pour cette nouvelle aventure made in DC Comics.

05

19 février – Le Cas Richard Jewell

De Clint Eastwood avec Paul Walker Hauser, Sam Rockwell et Kathy Bates.

Le pitch : le long-métrage raconte l’histoire vraie de Richard Allensworth Jewell, un policier et agent de sécurité, qui fut d’abord reconnu pour avoir déjoué l’attentat du parc du Centenaire pendant les Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996, puis pour avoir été ensuite suspecté par le FBI d’avoir été lui-même le poseur de la bombe.

Le Buzz : à 89 ans, et seulement une année après La Mule, Clint Eastwood revient avec un film qui a dû essuyer un scandale sexiste aux US, pour avoir évoqué une liaison de la journaliste Kathy Scruggs avec un agent du FBI. Chose contestée par L’Atlanta Journal Constitution, employeur de la journaliste au moment des faits.

06

11 février – Lettre à Franco

De Alejandro Amenábar avec Eduard fernadez, Nathalie Poza et Karra Elejalde.

Le pitch : Espagne, été 1936. Le célèbre écrivain Miguel de Unamuno décide de soutenir publiquement la rébellion militaire avec la conviction qu’elle va rétablir l’ordre. Pendant ce temps, fort de ses succès militaires, le général Francisco Franco prend les rênes de l’insurrection. Alors que les incarcérations d’opposants se multiplient, Miguel de Unamuno s’aperçoit que l’ascension de Franco au pouvoir est devenue inéluctable.

Le Buzz : Amenábar, l’immense réalisateur des Autres et de Mar Adentro, n’avait pas fait de film depuis 2015 avec le thriller horrifique Régression, et en soit, c’est déjà un buzz.

07

22 février – Dark Waters

De Todd Haynes avec Mark Ruffalo, Anne Hathaway et Tim Robbins.

Le pitch : le film suit Robert Bilott, un avocat qui défend habituellement des sociétés de produits chimiques contre des poursuites judiciaires. Un jour il va découvrir une affaire qui relie un nombre croissant de morts inexpliquées, dues à l’une des plus grandes entreprises du monde. Il va alors changer de camp, et risquer son avenir et sa famille pour que la vérité explose au grand jour.

Le buzz : on retrouve enfin l’excellent Mark Ruffalo dans autre chose que le costume de Hulk, c’est donc avec de simples pouvoirs « humains » que le comédien va devoir mener sa croisade contre ceux qui détruisent l’environnement.

08

18 mars – Pinocchio

De Matteo Garrone avec Roberto Begnigni, Federico Lelapi et Gigi Proietti.

Le pitch : Geppetto, un vieux et pauvre menuisier, fabrique par accident, un pantin qui pleure, rit, et parle comme un enfant. Ce dernier part aux pays des jouets et va forcément rencontrer pléthore d’aventures.

Le buzz : Matteo Garrone, cinéaste des films furieux Gomorra et Dogman, s’attaque ici au classique de la littérature italienne pour enfants. Begnigni dirigé par Garrone est forcément suffisamment intrigant, d’autant que la bande-annonce laisse présumer un réalisme impressionnant.

09

08 avril – Mourir peut attendre

De Cary Fukunaga avec Daniel Craig, Ramy Malek et Léa Seydoux.

Le pitch : Bond a quitté ses activités au sein des services secrets et profite enfin d’une vie tranquille en Jamaïque. Sa quiétude est vite interrompue lorsque son vieil ami de la CIA, Felix Leiter, vient lui demander de l’aide. Il doit porter secours à un scientifique retenu en otage, mais cette mission s’avère plus périlleuse que prévue et le mènera sur la trace d’un mystérieux méchant, armé d’une dangereuse nouvelle technologie.

Le buzz : après un tournage mouvementé, on attend avec impatience de voir Ramy Malek dans le rôle du super-vilain de service, d’autant que la scénariste de la série Fleabag, Phoebe Waller-Bridge, est intervenue dans l’écriture, ce qui devrait nettement rajeunir la franchise.

10

13 mai – Saw 9 : le Donneur d’Organes

De Darren Lynn Bousman avec Samuel L. Jackson, Max Minghella et Chris Rock.

Le pitch : dans ce neuvième épisode de la saga Saw, Chris Rock jouera un flic enquêtant sur des crimes sordides – Ah bon ? -, Samuel L. Jackson incarnera son père.

Le buzz : le film est exclusivement motivé par la passion de Chris Rock pour la saga, le scénario est donc centré sur une idée du comédien, qui en est également le producteur.

11

03 juin – Wonder Woman 1984

De Patsy Jenkins avec Gal Gadot, Chris Pine et Kristen Wiig.

Le pitch : un deuxième épisode de la saga, qui comme son titre l’indique, devrait nous propulser, ainsi que son héroïne Diana Prince, au cœur des années 80. Elle devra y affronter Cheetah, une amie anthropologiste possédée par une divinité surpuissante

Le buzz : la réalisatrice Patsy Jenkins et son producteur Charles Roven, promettent une histoire totalement différente de ce que les spectateurs ont l’habitude de voir. Donc… à voir.

12

15 juillet – Top Gun : Maverick

De Joseph Kosinski avec Tom Cruise, Jennifer Connelly, Miles Teller.

Le pitch : après avoir été l’un des meilleurs pilotes de chasse de la Marine américaine pendant plus de trente ans, Pete “Maverick” Mitchell continue à repousser ses limites en tant que pilote d’essai. Il refuse de monter en grade, car cela l’obligerait à renoncer à voler. Il est chargé de former un détachement de jeunes diplômés de l’école Top Gun pour une mission spéciale qu’aucun pilote n’aurait jamais imaginée. Lors de cette mission, Maverick rencontre le lieutenant Bradley “Rooster” Bradshaw, le fils de son défunt ami, le navigateur Nick “Goose” Bradshaw. Face à un avenir incertain, hanté par ses fantômes, Maverick va devoir affronter ses pires cauchemars au cours d’une mission qui exigera les plus grands sacrifices.

Le buzz : c’est peut-être LE buzz de l’année 2020 avec Tenet de Christopher Nolan, d’abord parce que le film est la suite d’un long-métrage iconique, et ensuite, on va vite savoir si Tom Cruise est trop vieux pour les films d’action, comme l’a déclaré récemment, Lee Child, le créateur de Jack Reacher.

13

22 juillet – Tenet

De Christopher Nolan avec John David Washington, Robert Pattinson et Elizabeth Debicki

Le pitch : comme à son habitude, le réalisateur a tenu son projet très secret, donc on ne sait pas grand-chose si ce n’est que c’est Nolan lui-même qui a signé le scénario de Tenet, qui s’annonce comme un blockbuster situé entre La Mort aux trousses d’Alfred Hitchcock et Inception. Quant au tournage, il s’est déroulé dans pas moins de sept pays.

Le buzz : c’est le nouveau film de Christopher Nolan, donc c’est un buzz !

14

19 aoüt – S.O.S. Fantômes : L’Héritage

De Jason Reitman avec Paul Rudd, Carrie Coon et McKenna Grace

Le pitch : une famille déménage dans une nouvelle maison qui est en proie à d’étranges phénomènes. Ils vont alors découvrir une connexion avec les anciens chasseurs de fantômes, mais aussi découvrir le secret de l’héritage laissé par leur grand-père.

Le buzz : c’est Jason, le fiston d’Ivan Reitman, le réalisateur des deux premiers Ghosbusters, qui est aux manettes, et on nous promet le retour de Bill Murray, Dan Aykroyd, Ernie Hudson et Sigourney Weaver, le casting initial.

15

23 septembre – The King’s Man

De Matthew Vaughn avec Ralph Fiennes, Gemma Arterton et Rhys Ifans,

Le pitch : lorsque les pires tyrans et génies criminels de l’Histoire se réunissent pour planifier l’élimination de millions d’innocents, un homme se lance dans une course contre la montre pour contrecarrer leurs plans.

Le buzz : Après Kingsman : Services secrets en 2015, et Kingsman : Le Cercle d’or en 2017, c’est avec pour objectif de ne pas se répéter que le réalisateur Matthew Vaughn a choisi, pour son troisième opus, d’opérer un retour en arrière, et de nous balancer une bonne origin story dans les règles.

16

07 octobre – Mort sur le Nil

De et avec Keneth Brannagh, Gal Gadot, Latitia Wright.

Le pitch : adapté du roman d’Agatha Christie, publié en 1937, l’histoire voit le détective belge Hercule Poirot enquêter sur un meurtre au cours d’une luxueuse croisière sur le Nil, sur laquelle il se trouve. Mais tout comme il identifie une collection hétéroclite de meurtriers potentiels, plusieurs des suspects viennent à disparaitre, ce qui ne fait qu’aggraver le mystère et compliquer l’enquête.

Le buzz : Kenneth Brannagh peut se targuer d’avoir réuni un casting 5-étoiles avec Gal Gadot qui met ici son costume de Wonder Woman au placard, Emma Mackey, vue dans la série Sex EducationAnnie HammerTom Bateman, Letitia WrightRose LeslieRussel BrandDawn FrenchJennifer Saunders et Annette Benning.

17

04 novembre – The Eternals

De Chloé Zhao avec Angelina Jolie, Richard Madden et Salma Hayek.

Le pitch : Appartenant à une ancienne espèce humaine, les Eternels, qui peuvent manipuler l’énergie cosmique, ont été créés par les Célestes afin de protéger la Terre contre leurs homologues, les Déviants.

Le buzz : Kevin Feige, le boss de Disney a décrit le film comme « une épopée qui s’étend sur 7 000 ans d’histoire humaine, avec des connotations cosmiques, et change tout ce que nous savons sur le MCU. ». Normalement, ça devrait suffire pour faire un buzz.

18

11 novembre – L’Origine du monde

De et avec Laurent Laffitte, Karin Viard et Vincent Macaigne.

Le pitch : Jean-Louis réalise en rentrant chez lui que son cœur s’est arrêté. Plus un seul battement dans sa poitrine, aucun pouls, rien. Pourtant, il est conscient, il parle, se déplace. Est-il encore vivant ? Est-il déjà mort ? Ni son ami vétérinaire Michel, ni sa femme Valérie ne trouvent d’explication à cet étrange phénomène. Alors que Jean-Louis panique, Valérie se tourne vers Margaux, sa coach de vie, un peu gourou, pas tout à fait marabout, mais très connectée aux forces occultes. Et elle a une solution qui va mettre Jean-Louis face au tabou ultime…

Le buzz : le film est la première réalisation de Laurent Laffitte, du coup, comme on aime l’acteur, surtout dans Papa ou maman, on est très impatients de voir le résultat.

19

16 décembre – West Side Story

De Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno.

Le pitch : à New York, deux gangs de rue rivaux, les Jets et les Sharks, font la loi dans le quartier West. Ils se provoquent et s’affrontent à l’occasion. Tony, ex-chef des Jets qui a maintenant pris ses distances avec le gang, et Maria, la sœur du chef des Sharks, tombent amoureux, mais le couple doit subir les forces opposées de leur clan respectif.

Le buzz : au-delà de son projet plus qu’excitant, en une déclaration, Spielberg nous donne envie de voir son film : « Nous avons filmé West Side Story dans tout New York, de Flatbush à Fort Tryon Park. La ville nous a prêté sa beauté et son énergie, et nous nous sommes profondément inspirés de son grand esprit multiculturel aux multiples facettes. »

20

23 décembre – Dune

De Denie Villeneuve avec Timothée Chalamet, Rebecca Fergusson et Jason Momoa.

Le pitch : après avoir été trahi par l’Empereur Shaddam IV, Paul Atreides va venger sa famille et reconquérir la planète Dune, afin de retrouver le contrôle de l’Epice.

Le buzz : dans les années 70, le réalisateur chilien, Alexander Jodorowski, s’était lui aussi lancé dans l’aventure avec un joli casting également, Salvador Dali et sa muse de l’époque Amanda LearOrson Welles et David Carradine devaient tenir les rôles principaux, Pink Floyd et Magma devaient composer la musique, et Jean Giraud, alias Moebius, devait signer les story-boards. Les plus jeunes d’entre vous ne peuvent pas imaginer à quel point à l’époque, cette team nous faisait rêver. Malheureusement, les producteurs ont abandonné le projet avant le début du tournage.

C’est donc en quelque sorte, ce fantasme d’un chef-d’œuvre avorté, que Denis Villeneuve porte face aux puristes de la planète Arrakis.

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvrez notre boutique

+ de SEE snack

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !