Et si SNUFF de Chuck Palahniuk était un film !

Ici, on se prend à imaginer, à rêver et même à fantasmer. Et si nos bouquins préférés étaient adaptés au cinéma ! Qui jouerait, qui réaliserait…? Allez, c’est parti !

Par Mathias Lebœuf

Le pitch

Cassie Wright, star du porno un peu défraichie, a décidé de se retirer sur un coup … d’éclat : un gang-bang filmé au cours duquel elle atteindra le record mondial de six cents hommes dans la nuit, chacun d’entre eux affublé d’un numéro. Chuck Palahniuk, auteur du cultissime Fight Club, nous fait suivre les coulisses du tournage en relatant  les pensées de trois des candidats, la queue à la main dans la file d’attente ainsi que de la chargée de production, Sheila, « un chrono au bout d’un cordon qui pend sur sa poitrine là où devrait se trouver son cœur ».  Dans ce  roman quadriphonique, Mr 72 est un petit jeunot à tête de puceau, Mr 137, un comédien sur le retour raide dingue de Cassie et  Mr 600, qui doit clore la file, un hardeur renommé avec qui la porno star a débuté.  Aucun d’entre eux ne connaît la fin tragique prévue par Cassie et son assistante.

Qui derrière la caméra ?

L’univers du porno et le style déjanté de Palahniuk. Les frères Coen pourraient en faire le chef d’œuvre cynique et profond, qu’ils n’ont pas tourné depuis longtemps.

Qui dans le rôle de Mr 72 ?

On imagine bien Andrew Garfield. Avec son coté coincé pré-pubère travaillé par les hormones mâles. En contrepoint, Sylvester Stallone incarnerait à merveille Mr 600. Un véritable retour aux sources pour l’étalon italien !

Snuff, Chuck Palahniuk, Ed. Sonatine, 214p., 16,50€

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvrez notre boutique

+ de SEE snack

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !