Quand Adam Sandler voulait refuser Punch-Drunk Love !

Dans un podcast, le comédien révèle comment Tom Cruise l’a mis en relation avec P.T. Anderson, et pourquoi après avoir visionné Magnolia, il ne voulait plus jouer dans Punch-Drunk Love.

On ne dira jamais assez de bien du réalisateur Paul Thomas Anderson, et dans la filmo de ce dernier, subsiste un OVNI divin : Punch-Drunk Love – Ivre d’Amour.

Le film, sorti en salle en 2003, qui suit l’histoire d’un trentenaire timide et complexé, qui va littéralement se métamorphoser en devenant ivre d’amour, mettait en scène la délicieuse Emily Watson, l’acteur fétiche d’Anderson Philip Seymour Hoffman, et Adam Sandler, directement issu de l’humour caustique du Saturday Night Live.

Le comédien s’est dernièrement confié dans le podcast SmartLess sur la genèse de son arrivée sur le projet.

Une rencontre

Et tout commence au SNL, lors d’une rencontre entre Sandler et Tom Cruise pour un sketch, ils vont alors sympathiser et échanger leurs numéros, Cruise étant alors en plein tournage de Magnolia dirigé par P.T. Anderson.

« Tom m’a appelé et il m’a dit : “Je fais un film avec mon ami Paul, et c’est un grand réalisateur et il est intéressé à faire un film avec toi. Puis-je te le passer au téléphone ? », raconte Sandler. « Paul était très gentil et il m’a dit : “Hé, j’ai adoré Billy Madison.” Et j’ai répondu : « Ok, merci », mais je ne savais même pas qui il était. Ensuite il m’a déclaré : « J’adore tes films. Est-ce que je peux t’en écrire un ? J’ai dit : ‘“Tu peux faire ce que tu veux mec.” »

Avec la bénédiction de Sandler, Anderson a donc commencé à écrire le scénario de ce qui allait devenir Punch-Drunk Love. Sandler a ensuite décidé d’aller voir Magnolia au cinéma afin d’avoir un premier aperçu du travail d’Anderson. Le long-métrage a tellement traumatisé le comédien que ce dernier a douté de pouvoir rivaliser et jouer tout ce qu’Anderson préparait pour leur collaboration.

“Merde. Les grenouilles ! “

« J’y suis allé seul, c’était complet, et j’étais au premier rang, et j’étais terrifié », déclare Sandler. « Je pensais, “Oh, ce gars est putain de meilleur que moi. Je ne veux pas être dedans. Je vais ruiner son film ! Putain de merde !” Je l’ai appelé sur le chemin du retour et j’ai dit : “Putain de merde. Je viens de voir votre film. Merde. Les grenouilles ! Alors tu écris encore ce film pour moi ?” »

Anderson s’est finalement rendu chez Sandler pour livrer le script de Punch-Drunk Love. Quelle a été la première réaction du comédien ? « J’avais une putain de peur », a déclaré Sandler. « J’ai toujours dit que je pouvais faire ça, mais c’était trop. Mais il m’en a parlé et il m’a finalement mis à l’aise. »

Le reste appartient à l’histoire, car Punch-Drunk Love sera présenté en première au Festival de Cannes 2002 et rapportera à Anderson le prix du meilleur réalisateur et Sandler obtiendra avec ce rôle, les meilleures critiques de sa carrière.

Wait and SEE !

POUR ECOUTER LE PODCAST EN ENTIER, CLIQUEZ ICI

 

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !