Western Stars, le premier film de Bruce Springsteen

A 70 ans, le rocker du New Jersey va livrer aux spectateurs, un film introspectif, contemplatif et existentialiste.

Si l’Amérique en a fait un de ses mythes, Bruce Springsteen chante pourtant régulièrement ses doutes sur le rêve américain, et les fans du chanteur vont bientôt être servis, car avec Western Stars, son premier long-métrage qui sortira vendredi aux Etats-Unis, le fils prodige du New Jersey va immerger le spectateur dans ses questions existentielles qui l’accompagnent depuis des décennies : le conflit entre liberté temporaire et vie commune.

Le film-concert, contemplatif, co-réalisé par Thom Zimmy montre des paysages à perte de vue en Californie où se mélangent des chevaux sauvages et une voiture avec le Boss au volant qui sillonne un chemin de terre au lever du soleil, le tout ponctué d’images d’archives familiales.

Le rocker y joue les 13 pistes de son dernier album, Western Stars, en compagnie de plusieurs musiciens, dont sa femme Patti Scialfa, mais aussi d’un orchestre composé de trente musiciens.

La performance en live, a été filmée dans une grange de sa propriété dans l’Etat du New Jersey. Cette prouesse musicale n’empêche pas le célèbre chanteur de souffler au spectateur ses angoisses, près d’un demi-siècle après ses premières scènes.

« Il est facile de se perdre — ou de ne jamais se trouver », lâche, en voix off, le guitariste. « Plus vous vieillissez, plus s’alourdissent les bagages du passé. »

La rock star n’a jamais fait mystère de ses batailles contre la dépression et confié publiquement avoir suivi une thérapie pendant des décennies.

Quant à Patti Scialfa, sa femme depuis près de 30 ans et membre de son célèbre E Street Band, si elle est à la guitare et à la voix dans ce film, on la retrouve également sur des images d’archives du couple lors de leur lune de miel.

Et Bruce Springsteen, de se faire philosophe dans l’émission de Jimmy Kimmel sur la chaîne ABC cette semaine : « Quand on est jeune, il ne s’agit que de savoir où on veut aller, faire ce qu’on a envie de faire, être celui qu’on a envie d’être et ça va car on a la vingtaine. Mais à la trentaine, ça commence à vous rattraper et votre définition de la liberté doit s’étendre pour inclure la famille, la vie civile, vous savez, la communauté avec laquelle vous êtes impliqué. »

Western Stars sera dans les salles françaises le 28 novembre prochain.

Wait and SEE !

Source AFP.

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !