Un Tron 3 confirmé avec Jared Leto !

Le film a enfin trouvé son réalisateur, et son acteur principal Jared Leto pourrait bien avoir révélé « par erreur » le titre de cette nouvelle aventure.

En 1982 sortait le premier film Tron, un long-métrage racontant l’histoire de Kevin Flynn joué par Jeff Bridges, un programmeur informatique transporté à l’intérieur d’un ordinateur, tentant de s’échapper à l’aide de programmes. 

Tron était révolutionnaire car le premier film de l’histoire à être entièrement tourné en « images de synthèse », une idée originale qui aura une suite en 2010 avec Tron : L’Héritageavec un Jeff Bridges rajeuni en CGI, réalisé par Joseph Kosinski, qui vient de boucler Top Gun : Maverick. L’héritage a encaissé 400 millions de dollars de recettes au box-office.

A LIRE AUSSI : JARED LETO VA INCARNER ANDY WARHOL POUR UN BIOPIC

Alors, presque dix années après L’Héritage, le projet de Tron 3 semble enfin bien sur les rails chez Disney. Le site Deadline a révélé que le studio avait en effet recruté le réalisateur Garth Davis, le cinéaste du très réussi Lion en 2017, pour diriger le troisième opus de la franchise, dont le titre a été révélé par erreur par… Jared Leto.

En effet, quelques heures seulement après l’annonce officialisant le projet du film, Leto a publié un message sur Twitter pour partager son enthousiasme à l’idée de faire partie de l’aventure. « Je suis tellement excité et fier de confirmer que OUI – je jouerai dans TRON : ARES. Nous travaillerons aussi dur que possible pour créer quelque chose que j’espère vous aimerez tous. Nous avons des idées très spéciales en réserve pour vous tous… ».

Depuis, le comédien a modifié son tweet pour n’y laisser que «TRON ».

Leto a donc confirmé qu’il tiendrait le premier rôle de ce troisième épisode, et probablement que son personnage se nommera Ares !

Wait and SEE !

Aidez SEE à rester gratuit, sans pub et indépendant.

Tous nos T-shirts GEEK à partir de 13 euros

Découvrez les t-shirts BY SEE

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !