Trailer : Mortal Engines, le blockbuster SF produit par Peter Jackson

Quand Peter Jackson sort la tête du guidon de Tolkien – on rappelle que ça représente deux trilogies plus une série en préparation sur laquelle il sera assez peu impliqué, mais un peu quand même -, et bien il produit ce qui pourrait être le plus beau choc des mois à venir.

Au mois de décembre, on vous avait déjà montré un court teaser très prometteur du film, voici donc l’officiel et visuellement, ça dépote grave !

Mortal Engines est l’adaptation cinématographique de Mécaniques Fatales, le roman de Philip Reeve, à noter que c’est le premier tome d’une série intitulée Tom et Hester qui fut publiée en 2001. Donc si ça marche, ils vont probablement nous pondre à nouveau deux trilogies. Humour !

Peter Jackson a donc produit ce blockbuster mécanique, mais il en a également co-écrit le scénario avec ses deux vieux complices de route, Fran Walsh et Philippa Boyens. Coté réalisation, Jackson a confié les manettes à Christian Rivers. Ce dernier, s’il a beaucoup collaboré avec le réalisateur néo-zélandais, est plus spécialisé dans les effets visuels que dans la réal elle-même, c’est donc risqué et on espère vivement que la mise en scène sera à la hauteur.

Le pitch : l’action se situe dans plusieurs milliers d’années après que l’humanité ait quasiment été rayée de la planète par un cataclysme. Les villes sont devenues mobiles et les plus impsantes s’attaquent systématiquement à celles de plus petites tailles. Tom Natsworthy, incarné par Robert Sheedan vu entre autres dans Geostorm se bat pour survivre après sa rencontre avec Hester Shaw, jouée par Hera Hilmar. Lui, issu des bas-fonds et elle, fugitive, ils vont s’associer pour changer le futur. Pas mal tout ça !

Voilà, on navigue dans un univers visuel entre George Miller et Hayan Miyazaki, le tout doublé par un scénario qui semble tenir la route, la promesse est très jolie.

Mortal Engines devrait sortir le 12 septembre prochain dans les salles françaises.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !