Trailer : le Mowgli dark d’Andy Serkis

Quand le fabuleux Andy Serkis ne joue pas Gollum, le capitaine Haddock, King Kong ou encore César de la Planète des singes, il passe derrière la caméra pour la Warner. Voici donc la bande-annonce de sa version du Livre de la Jungle et le moins que l’on puisse dire, mais vraiment le moins, c’est qu’on est à des années lumières de l’œuvre de Disney de 1967.

A propos de son film, voici ce qu’il déclare : « Il est beaucoup plus proche du ton du livre de Rudyard Kipling et il prend en compte le monde dans lequel Kipling vivait. Il est situé dans l’Inde coloniale du 19e siècle et le film a vraiment cette sensation et cette saveur. […] C’est un film en live action, donc nous avons tourné sur place. Il a fallu près de quatre ans pour faire. Nous voulions mettre de l’espace entre nous et le film Disney de Jon Favreau, je dois dire que ce sont des films complètement différents que vous ne pouvez pas vraiment comparer. » Voilà qui est assez clair.

Et le résultat semble assez impressionnant d’autant que Serkis a recruté pour l’occasion, un casting 50 étoiles. On y retrouve Serkis himself dans le rôle de Baloo – tiens, un ours ! -, Christian Bale dans celui de Bagheera, Benedict Cumberbach en Shere Khan ou encore Cate Blanchett dans celui du serpent Kaa. Top luxe ! Celui de Mowgli étant incarné par le jeune Rohand Chand (II), déjà vu dans Jack & Julie ou encore la série Homeland.

A noter que la récente version de John Favreau a tout de même rapporté près d’un milliard de dollars à travers le monde et une suite est donc prévue.

Andy Serkis a vraiment opté pour un Mowgli sombre et à en voir le trailer qui suit, le soin apporté à l’image et à la mise en scène est assez impressionnant.

Alors à défaut de réveiller les souvenirs d’enfants des moins jeunes d’entre nous, ce Mowgli la va peut-être nous donner envie de lire ou relire le bouquin de Rudyard Kipling paru en 1894.

Mowgli sortira chez nous le 24 octobre 2018 et en attendant, voici l’affiche et la bande-annonce.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !