Tom Cruise dans l’espace pour 200 millions de dollars !

Universal Pictures vient de casser sa tirelire pour envoyer le comédien et son réalisateur Doug Liman dans… l’espace.

On en parlait ici en mai dernier, Tom Cruise désirait jouer dans le tout premier film tourné dans l’espace avec le soutien de la Nasa et de SpaceX, par le biais de son fantasque patron, Elon Musk, le tout mis en scène par le réalisateur de La Mémoire dans la Peau, Doug Liman.

Mais le plus dingue reste la rapidité avec laquelle Universal s’est engagé dans l’aventure.

Selon le site Deadline, il aura suffi d’un appel via Zoom de Cruise, Liman et Christopher McQuarrie, dans lequel ils auraient présenté le projet sans scénario, et seraient repartis avec un engagement de production de 200 millions de billets verts de la part du studio.

Le film serait tourné dans la Station Spatiale Internationale avec Cruise et Liman sur place, quant à McQuarrie, il resterait au sol afin de coordonner l’aventure.

Le budget de 200 millions de dollars n’est qu’une estimation à ce jour, compte tenu du fait que le projet est toujours en cours d’écriture et devra probablement faire l’objet d’une logistique sans précédent. 

Mais avant que tout cela ne prenne vraiment forme, nos trois larrons ont des films à terminer, car Liman travaille depuis longtemps sur son film de science-fiction, Chaos Walking, avec Tom HollandDaisy Ridley et Mads Mikkelsen, qui devrait enfin sortir le 22 janvier 2021, tandis que Cruise fera la promotion de Top Gun : Maverick et est qu’il doit de reprendre le travail avec McQuarrie sur les deux nouveaux films de Mission: Impossible, dont la production a été interrompue par la pandémie.

A noter qu’au début des années 2000, Cruise collaborait avec James Cameron sur un projet similaire. À l’époque, le cinéaste de Terminator et Titanic avait signé un contrat avec les Russes pour avoir l’autorisation de tourner dans la Station spatiale internationale. Le projet n’a finalement pas abouti.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !