Tarantino réalise le meilleur démarrage de sa carrière aux U.S. !

Once Upon a Time in… Hollywood vient de démarrer son exploitation à 41 millions de dollars, et le week-end ne fait que commencer.

Pour une fois que le podium du box-office américain n’est pas squatté par un super-héros DC ou Marvel, il était important de le signaler.

Selon Deadline, le neuvième, et peut-être dernier film du réalisateur de Pulp Fiction, a déboulé aux Etats-Unis ce vendredi en prenant directement la seconde place avec 41 millions de dollars dans les caisses, juste derrière Le Roi Lion et ses 78 millions. Ce qui en fait d’ores et déjà, le meilleur démarrage d’un film de Tarantino au box-office U.S.

Aidez-nous à rester gratuit, sans pub et totalement indépendants

Il semblerait donc que pour son premier film sans Harvey Weisntein – à l’exception de Reservoir Dogs – le cinéaste ait réussi un coup de maître avec sa déclaration d’amour à l’âge d’or d’Hollywood, le tout porté par un casting de dingue avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie et Al Pacino.

Les spectateurs américains savent très bien que Tarantino ne vend que du divertissement mais de manière originale, ils ont donc décidé de lâcher leur téléviseurs, smartphones ou autres Netflix, pour se ruer dans les salles et y voir autre chose qu’une œuvre hystérique remplie de super-héros.

Quelques semaines avant sa sortie en France, le 14 août, Once Upon a Time… va-t-il confirmer ce joli démarrage ?

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !