Sue Lyon, star de Lolita, est morte

Elle avait été révélée au grand public dans Lolita et avait joué dans une vingtaine de films et de séries TV, dont La Nuit de l’Iguane de John Huston.

En 1962, Sue Lyon, qui à 14 ans, avait interprété le rôle-titre de Lolita dans le film de Stanley Kubrick, adapté du roman de Vladimir Nabokov sur un homme d’âge moyen qui devient obsédé par une fille de 12 ans, est décédée ce jeudi 26 décembre à Los Angeles. Elle avait 73 ans.

Il est fort probable qu’un film comme Lolita soit totalement impossible à réaliser aujourd’hui.

Sue Lyon, née le 10 juillet 1946 à Davenport fut choisie en 1962 pour le rôle de Dolores Haze alias Lolita, jeune adolescente objet de désir de Humbert Humbert, incarné par le comédien James Mason. La jeune comédienne remporte le casting face à plus de 800 filles, même si plus tard Nabokov lui-même, avouera que l’actrice française Mylène Demongeot aurait pu être meilleure dans le rôle.

Lolita, à sa sortie, avait fait scandale, notamment à cause de son affiche, qui montrait Sue Lyon, avec des lunettes de soleil en forme de cœur et une sucette rouge, alors que l’image elle-même ne faisait pas partie du long-métrage. Plus tard, le New York Times allait titrer : « Comment ont-ils pu faire un film comme Lolita ? ». Le roman avait déjà fait beaucoup de bruit lors de sa première publication en anglais en 1955.

En 1964, l’actrice réédite avec un rôle similaire dans l’adaptation au cinéma par John Huston de La Nuit de l’Iguane, la pièce de Tennessee Williams. Le film sera également l’objet d’une énorme controverse.

En 1965, Sue Lyon jouera aux côtés d’Anne Bancroft dans Frontière Chinoise, le dernier film de John Ford, avant qu’il ne meure sept années plus tard.

S’en suivra une vingtaine de films et de séries, sa dernière apparition à l’écran sera dans L’Incroyable Alligator en 1980, une série B dans laquelle elle interprète une journaliste de la chaine ABC.

Phil Syracopoulos, un de ses amis de longue date, a annoncé sa mort à l’âge de 73 ans. Il a également signalé qu’elle était en mauvaise santé depuis un certain temps.

RIP Sue Lyon !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !