Steven Spielberg : « RPO a été mon troisième film le plus difficile à réaliser »

Alors que Ready Player One s’apprête à envahir les salles obscures du monde entier, Steven Spielberg a confié au magazine Empire que son film de SF tiré du roman du même nom d’Ernest Cline, a été son troisième tournage le plus difficile.

L’action se déroule dans un futur proche, dans lequel les gens passent l’essentiel de leur temps dans un espace virtuel interconnecté, appelé OASIS.

Le réalisateur a précisé que cette difficulté résidait surtout sur les prouesses techniques que sur les acteurs et a développé son propos en déclarant : « C’est le troisième film le plus difficile que j’ai fait après Les Dents de la mer et Il Faut sauver le soldat Ryan. Je pense qu’il existe une distinction entre un défi physique, ce qu’étaient ces deux films, et un autre type de défi, qui consiste à essayer quelque chose de technologiquement nouveau qui n’a jamais été fait auparavant… J’ai dû apprendre à filmer d’une certaine façon pour faire un film RPO. Et cela veut dire qu’il y a eu beaucoup d’essais et d’erreurs avant d’y arriver. »

Le cinéaste de 71 ans a évidemment confirmé que RPO était blindé de références à la pop culture des années 80 et 90, et sur cette époque, voici ce qu’il a dit : « Personne ne pouvait s’imaginer quel impact cette époque a eu sur la culture. Je ne serais pas si présomptueux. Mais certains de mes films sont entrés dans la culture populaire même si j’étais trop gêné pour faire référence à ces films dans Ready Player One. Donc, j’ai volontairement omis beaucoup de films que j’ai réalisés dans les années 80, mais j’en ai aussi repris quelques-uns »

Ready Player One sera sur les écrans français le 28 mars prochain.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !