Stanley Donen nous a quittés !

C’était un des plus grands cinéastes de l’âge d’or d’Hollywood, Stanley Donen est mort ce samedi 23 février, il avait 94 ans.

Il avait réalisé Chantons sous la Pluie avec Gene Kelly en 1952, il n’avait alors que 27 ans et c’était déjà son quatrième film.

Né le 13 avril 1924 à Columbia en Caroline du Sud, il avait entamé une carrière de danseur à l’âge de 10 ans. A 16 ans, Stanley Donen joue à Broadway dans la comédie musicale Pal Joey. Lui qui était fan de Fred Astaire, c’est Gene Kelly qu’il va y rencontrer, avec qui il va collaborer sur un nombre considérable de comédies musicales au cinéma avec des chorégraphies révolutionnaires pour l’époque.

C’est en 1949, qu’après avoir chorégraphié des numéros dans les films des autres, qu’on lui donne les clés de la réalisation de son premier film, Un jour à New York avec… Gene Kelly bien sûr, mais aussi Franck Sinatra.

Stanley Donen réalisera plus d’une trentaine de films dont Les Sept femmes de Barberousse, Beau fixe sur New york, et Drôle de frimousse avec Audrey Hepburn. Plus tard, Donen abandonnera la comédie musicale mais amusera les spectateurs avec entre autres Charade en 1963 et Arabesque en 1966 avec Gregory Peck et la sublime Sophia Loren.

En 1974, il proposera sa version du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupery, avec comme acteurs l’immense Bob Fosse et l’hilarant Gene Wilder. C’est en 1984 que Stanley Donen a réalisé La Faute à Rio, un remake du film de Claude Berry, Un moment d’égarement.

C’était sa dernière œuvre, il reçut ensuite un Oscar d’honneur en 1998 et ne fit plus d’apparition dans le milieu du cinéma.

Stanley Donen nous a quittés ce samedi 23 février, il avait 94 ans.

RIP Stanley !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !