Standing ovation pour Roma d’Alfonso Cuarón à La Mostra de Venise

Pour sa première projection officielle, Roma a ému aux larmes son public.

Le film produit par Netflix et tourné entièrement en noir et blanc, marque le retour du réalisateur de Gravity, a été salué par une standing ovation de 7 minutes et déjà des critiques enflammées telles que celle de Peter Bradshaw du Guardian qui qualifie le long-métrage de « triomphe déchirant et de meilleur film de Cuarón à ce jour ».

Roma se base sur les souvenirs d’enfance de Cuarón et semble être le candidat idéal pour représenter le Mexique pour la course à l’Oscar du meilleur film étranger.

L’histoire est largement centrée sur Cleo, une nounou et une femme de ménage bossant dans une famille mexicaine de la classe moyenne dans les années 1970.

Lors de sa conférence de presse de jeudi, Alfonso Cuarón a qualifié son film d’expérience de « rencontre du présent et du passé ». Il a également fait l’éloge de ses comédiennes. « Ce film voit toutes ces femmes comme des protagonistes. Cela a été fait par toutes ces actrices et ce résultat,  c’est uniquement grâce à elles. »

Le président du jury de Venise et ami de Cuarón, Guillermo del Toro, tente toutefois de maintenir une certaine objectivité. Lors de la conférence de presse d’ouverture, mercredi, il a déclaré : « Je ne suis pas un dictateur au sein du jury, je ne suis que le président. J’ai un rôle important mais il est important parce que je suis un adulte, je suis un professionnel… Il y a un grand respect parmi nous sur le fait qu’un film vient d’Australie ou du Mexique. »

Oui Guillermo, on va essayer de croire en ton objectivité…

Pas de date de sortie encore prévue en France, alors en attendant, bande-annonce et…

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !