Ridley Scott « Si je ne réagissais pas, le film était mort, j’ai décidé de réagir ! »

Tout l’argent du Monde, sur nos écrans depuis ce mercredi 27 décembre aurait pu effectivement être mort avant sa sortie, en tout cas aux Etats-Unis.

Comme nous vous l’avions déjà signalé dans un post précédent, le réalisateur anglais a décidé au dernier moment de remplacer toutes les scènes avec Kevin Spacey avec par de nouvelles avec Christopher Plummer.

Mais d’où est venue vraiment cette idée ?

En effet, Sony s’était résigné et avait décidé de maintenir la sortie avec Kevin Spacey. Ce sont en fait Dan Friedkin et Bradley Thomas, les producteurs du film qui ont déboulé dans le bureau de Tom Rothman, le boss du studio en proposant la drôle d’idée de Scott de tour retourner avec… un autre comédien. «  Idéalement, ce serait parfait, mais nous n’avons pas le temps », aurait-il répondu comme il l’a raconté au New York Times.

Finalement, impossible n’est pas Scott, et neuf jours de tournage plus tard et 10 millions de dollars supplémentaires – presque deux fois le budget moyen d’un film français – le tour était joué et Kevin Spacey « dismissed ».

Il faut savoir que Christopher Plummer était le choix initial de Ridley Scott et que Sony avait refusé considérant que l’acteur n’était « pas assez connu ».

Le comédien a donc retrouvé le rôle et, bouquet final, s’est vu nommer aux… Golden Globes.

Wait and SEE !

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !