Sean Connery est mort !

Le comédien qui avait été le premier à incarner James Bond sur grand écran, vient de nous quitter, il avait 90 ans.

« Sean Connery est mort ». Voilà bien une phrase qu’on n’aurait jamais voulu lire ni entendre ? Le comédien britannique, premier à avoir incarné James Bond au cinéma, vient de nous quitter à l’âge de 90 ans, comme l’a annoncé le site de la BBC. Les causes de sa mort n’ont pas encore été communiquées.

Né le 25 août 1930 à Édimbourg en Écosse, Thomas Sean Connery de son vrai nom passera son enfance et une partie de son adolescence dans une famille pauvre et décidera assez jeune de s’engager dans l’armée, malheureusement, le jeune Sean étant malade d’un ulcère, il retournera chez lui, il va alors s’intéresser au théâtre. Plutôt complexé, il va muscler son corps pour se sentir plus à l’aise sur les planches, à tel point qu’en 1952, il obtiendra la médaille de bronze au concours de Monsieur Univers.

Premier contrat avec la Fox

Après avoir décroché un rôle, suite au désistement d’un acteur, pour un téléfilm de la BBC, il sera remarqué par le monde du cinéma, et va signer mais un contrat avec la Fox pour 7 films.

En 1961, après avoir tourné de « petits » films tels que Voyage en Birmanie ou Train d’Enfer, Connery va se retrouver sans contrat, c’est alors qu’il va être embauché pour endosser le costume de James Bond pour la première adaptation cinématographique du héros du roman de Ian Fleming. Le succès sera mondial pour James Bond 007 contre Dr. No et Sean Connery sera propulsé au rang de superstar et sex-symbol ultime.

Il enchaînera ensuite avec quatre autres épisodes de 007, Bons baisers de RussieGoldfingerOpération Tonnerre et On ne vit que deux fois. Souhaitant ne pas être catalogué uniquement dans la case 007, le comédien va également tourner avec Alfred Hitchcock ou encore Sidney Lumet. Il va toutefois incarner encore une fois James Bond en 1971, dans Les diamants sont éternels, après avoir été remplacé dans le rôle dans Au service secret de sa majesté en 1969 par George Lazenby.

Trois décennies riches !

Suivront trois décennies extrêmement éclectiques, riches en succès et en réussites artistiques, notamment avec Zardoz de John Boorman, L’Homme qui voulut être Roi de John Huston ou encore Un Pont trop Loin de Richard Attenborought tous dans les années 1970.

Les eighties furent tout aussi fructueuses avec Outland : loin de la Terre de Peter Hyams, un énième James Bond, Jamais plus jamais ou encore son inoubliable rôle de Guillaume de Baskerville dans Le Nom de la Rose de Jean-Jacques Annaud.

Toujours dans les années 80, il enchaînera trois films qui marqueront les cinéphiles avec Highlander, Les Incorruptibles et évidemment Indiana Jones et la dernière croisade dans lequel il incarnera le père du professeur Jones alias Harrison Ford.

Durant les années 1990, Connery va continuer d’imposer son jeu viril mais subtil dans l’impeccable A la poursuite d’Octobre Rouge de John Mc Tiernan, Soleil Levant de Philip Kaufman, et il versera même son obole à Michael Bay pour Rock, dans lequel il donnera la réplique à Nicolas Cage.

Il mettra un sérieux coup de frein à sa carrière dans les années 2000, et tiendra un dernier premier rôle dans La Ligue des gentlemen extraordinaires, qu’il ne validera pas sur le plan artistique.

Sir Thomas Sean Connery, qui fut anobli par la Reine d’Angleterre en 2000, vient de nous quitter à l’âge de 90 ans, et c’est une profonde tristesse qui nous envahit.

Repose en paix Sean.

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !