Quand Scarlett Johansson défend Woody Allen

La comédienne s’est confiée au Hollywood Reporter sur sa relation avec le réalisateur.

Scarlett Johansson a été dirigée à trois reprises par Woody Allen, d’abord dans Match Point en 2005, puis dans Scoop en 2006, et enfin dans le sublime Vicky Christina Barcelona en 2008, où elle partageait l’affiche avec Penélope Cruz et Javier Bardem.

Le réalisateur, qui est accusé d’abus sexuels sur sa fille Dylan Farrow, continue de nier mais l’affaire a pris de telles proportions qu’Amazon, qui produisait ses derniers films, a décidé d’arrêter, et même de ne plus distribuer sa dernière œuvre, Un jour de pluie à New York, qui sortira tout de même en France le 18 septembre prochain.

A propos du cinéaste, la comédienne a déclaré ceci : « J’aime Woody. Je le crois, et je retravaillerai avec lui n’importe quand. Je le vois dès que je peux, et j’ai eu de nombreuses discussions avec lui sur tout ça. J’ai été très directe, et lui aussi. Il maintient son innocence, et je le crois. C’est compliqué parce que c’est une période où les gens sont à cran, et c’est tout naturel. Les gens ressentent des émotions très fortes et sont en colère, très justement. C’est une période intense. »

Voilà une défense claire et nette.

Scarlett Johansson sera à l’affiche le 29 janvier 2020 de Jojo Rabbit, le film qui semble bien déjanté de Taika Waititi.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !