Quand Gaspar Noé refusait de diriger Ryan Gosling et Naomi Watts

En 2011, d’après un scénario de Bret Easton Ellis, le film Golden Suicides fut un projet très sérieux, puis tombé aux oubliettes, jusqu’à ce que Ellis l’évoque à nouveau.

Retour en 2007, le magazine américain Vanity Fair publie un article sur le suicide commun et obscur du couple d’artistes Theresa Duncan et Jeremy Blake. L’article est titré The Golden Suicides, il attire l’attention de Bret Easton Ellis l’auteur d’American Psycho, ce dernier écrit un scénario sur les derniers jours du couple, un film sulfureux semble se dessiner.

An 2011, après que Gus Van Sant soit pressenti pour réaliser le long-métrage, c’est finalement le frenchie Gaspar Noé qui est choisi, avec à son service, un casting de luxe : Ryan Gosling, devenu superstar avec Drive, et Naomi Watts. Malheureusement, le cinéaste français, déçu de cette distribution probablement trop hollywoodienne pour lui, déclinera la mission en argumentant de la sorte : « Non, ils ont tort. Ces acteurs ne sont pas faits pour ces rôles. ». Comme l’a révélé récemment l’écrivain lors d’un podcast canadien Chosen Family.

Il est finalement vraiment dommage que Noé ne se soit pas laissé aller dans cette aventure, car le cinéaste d’Irréversible et de Climax aurait probablement pu transcender le couple d’acteur, qui d’ailleurs, a largement fait ses preuves chacun de son côté, dans un registre qui échappe souvent aux règles classiques d’Hollywood, à commencer par Drive et Mulholland Drive.

Quant à Brett Easton Ellis, il a depuis, écrit le scénario de The Canyons, réalisé en 2013 par Paul Schrader, mais également celui d’un film d’horreur qu’il entend réaliser lui-même, et du côté de Golden Suicides, l’auteur a déclaré qu’un réalisateur et un couple d’acteurs étaient intéressés à nouveau, sans pour autant citer leurs noms.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !