Pas de retraite pour Stephen King

Alors que Ça Chapitre 2 est en salles, et que Doctor Sleep, la suite de Shining, s’apprête à débarquer sur les écrans, le romancier sort en librairie son 61e roman.

Stephen King, trois syllabes qui résonnent comme une des plus grandes réussites de la littérature de tous les temps, et si l’on sait que l’écrivain sort son 61e roman depuis Carrie publié en 1974, on a bien essayé, mais impossible de compter les multiples adaptations de ses livres au cinéma, en séries ou encore, en téléfilms. Et même si l’auteur est plus connu pour ses œuvres horrifiques, n’oublions pas les sublimes La Ligne Verte et également Stand by me avec notamment le regretté River Phoenix au casting.

Stephen King aime à rappeler que ses influences principales proviennent de l’écrivain Richard Matheson, auteur de notamment Je Suis une Légende ou encore L’Homme qui rétrécit.

A lire : notre chronique sur Ça

A lire : notre chronique sur Ça Chapitre 2

Son dernier bouquin, The Institute, suit l’histoire de jeunes enfants dotés de pouvoirs paranormaux, qui se retrouvent incarcérés dans une institution, qui a tout simplement l’ambition d’exploiter leurs capacités, quitte à les maltraiter. Le livre est déjà prévu pour être adapté en mini-série, les droits ayant déjà été achetés par Spyglass.

A lire : notre chronique sur Simetierre

Lors de la promotion de son nouveau roman dans le Stephen Colbert Show, à une question à propos de son éventuelle retraite, voici ce que King a répondu : « C’est le meilleur job au monde, personne ne peut vous forcer à prendre votre retraite à un âge défini à l’avance. Vous pouvez continuer aussi longtemps que vous en avez les moyens. Je crois que pour le moment, j’aime vraiment ce que je fais. »

Ça Chapitre 2 est actuellement en salles, et Doctor Sleep le sera le 30 octobre prochain.

Wait and SEE !

Aidez SEE à rester gratuit, sans pub et indépendant.

Tous nos T-shirts GEEK à partir de 13 euros

Découvrez les t-shirts BY SEE

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !