Pas de OSS 3 pour Hazanavicius

C’est effectivement l’annonce que le réalisateur a fait en avançant l’argument qu’il n’aimait pas le scénario de la troisième aventure de Jean Dujardin, alias Hubert Bonisseur de La Bath, alias l’agent OSS 117.

C’est à la fois une mauvaise et une bonne nouvelle.

Une mauvaise, car les deux premiers épisodes tenaient vraiment à la fois, du talent de Dujardin et surtout au somptueux deuxième voire troisième degré de la mise en scène de Michel Hazanavicius.

Une bonne, car il faut bien reconnaître que pour ses deux derniers films, le réalisateur français semble avoir perdu toute la fraîcheur et sa créativité. En 2011, The Artist ressemblait plus à un produit marketing où la forme prenait largement le pas sur le fond, résultat, un film muet qui aurait gagné de l’épaisseur avec de vrais dialogues et un noir et blanc foireux qui aurait gagné à être en couleur, un ratage total. Quant à Le Redoutable, sa tranche de vie un peu à charge sur un Jean-Luc Godard aigri, s’il y réside quelques moments savoureux, on s’y ennuie quand même beaucoup.

Alors qu’en sera t-il du troisième OSS ? On espère vivement que le projet sera maintenu, et on espère également que Michel Hazanavicius reprendra vite le chemin de la mise en scène avec l’humour dévastateur dont il est capable, ce qui d’ailleurs semble être le cas, puisqu’il a déclaré être sur un autre projet.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !