Mort du scénariste à succès, Alvin Sargent

Il était l’auteur de plus d’une vingtaine de scénarios dont Julia, Bobby Deerfield, mais également des Spider-Man 2 et 3. Il vient de s’éteindre de mort naturelle, il avait 92 ans.

Né le 12 avril 1927 à Philadelphie, Sargent a commencé sa vie active comme directeur de publicité au magazine Variety tout en aspirant à devenir acteur. En 1953, alors qu’il était au travail depuis trois semaines, on lui a proposa un rôle sans parole dans un petit film intitulé Tant qu’il y aura des hommes. Le réalisateur du long-métrage Fred Zinnemann, déçu par un autre acteur, proposa à Sargent de le remplacer. Son personnage annoncerait le début de la Seconde Guerre mondiale et sa première victime américaine. Zinneman remportera pour Tant qu’il y aura des hommes, l’Oscar du meilleur réalisateur.

Après cette première incursion dans le cinéma, Sargent reviendra à Variety mais se révèlera plutôt piètre vendeur de publicité. Pendant ses heures creuses, il écrivait des histoires dans son sous-sol. Il obtiendra un petit job d’écriture à la télévision, puis il fut appelé la veille de Noël 1961 pour réécrire le scénario de la série General Electric Theatre, il rendra sa copie quatre jours plus tard, sa carrière était lancée.

Plus tard, après avoir écrit de nombreux scénarios tels que L’homme Sauvage en 1969 ou encore le sublime Bobby Deerfield de Sydney Pollack avec Al Pacino en 1977, c’est avec Julia du même Fred Zinnemann, avec Jane Fonda, que Alvin Sargent obtiendra son premier Oscar en tant que scénariste. Judy offrira également à Zinnemann son septième titre de meilleur réalisateur.

Sargent remportera un deuxième Oscar en 1980 pour Des gens comme des autres de Robert Redford, un drame sur le chagrin d’une famille à la suite du décès d’un fils qui mettra leurs relations à l’épreuve. Avec Donald Sutherland, Mary Tyler Moore et Timothy Hutton, le long métrage gagnera également l’Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Robert Redford.

Spécialiste des films commerciaux « de qualité », Alvin Sargent terminera sa carrière en beauté en se ressuscitant au cinéma l’homme araignée avec les scénarios de Spider-Man 2 et 3, ainsi que The Amazing Spider-Man en 2012.

Son frère, Herb Sargent, décédé en 2005, était un des membres fondateurs de la mythique émission Saturday Night Live et avait obtenu plusieurs Emmy Awards pour The Tonight Show avec Johnny Carson.

Sargent avait déclaré : « Quand je mourrai, je vais avoir écrit sur ma pierre tombale : ” Enfin un complot “. »

RIP Alvin Sargent et continue de raconter des histoires là où tu es.

Et SEE tu partageais cet article ?

+ de Wait and SEE