Mort du comédien Didier Bezace

Lauréat de deux Molières, le comédien était également un fidèle des films de Bertrand Tavernier. Il nous quittés le 11 mars à l’âge de 74 ans.

Trop jeune pour mourir, à 74 ans, des suites d’une longue maladie, Didier Bezace nous a quittés et laisse derrière lui une carrière impeccable tant au théâtre qu’au cinéma.

Sur grand écran, c’est en 1992 que le comédien a joué son rôle le plus connu, celui de l’enquêteur Lucien Marquet dans le fabuleux film de Bertrand Tavernier L627.

Mais l’acteur était aussi et surtout un grand défenseur du théâtre public, et pendant seize ans, il avait dirigé le Théâtre de la Commune d’Aubervilliers.

Impliqué comme personne dans sa mission et sa passion, il avait été récompensé par deux Molières pour sa mise en scène de La Version de Browning, monté à Aubervilliers, et en 2001 à Avignon, l’Ecole des femmes, monté dans la cour d’honneur du Palais des Papes.

Fidèle de Tavernier, il avait également joué dans Ca commence aujourd’hui, ou encore en 2013, dans Quay D’Orsay, dans lequel il partageait l’affiche avec Thierry L’hermite et Raphaêl Personnaz.

Celui qui aimait clamer « On est tous des raconteurs d’histoires, avouait également « fuir le repli sur soi et l’égoïsme ».

En mai 68, alors qu’il n’avait que 22 ans, Bezace avait occupé l’Odéon, et ensuite cofondé le théâtre de l’Aquarium à la Cartoucherie de Vincennes, à côté du Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine.

Sa dernière apparition à l’écran, fut dans la série pour M6 Un avion sans elle en 2019, et il était également remonté sur les planches en 2019 au Théâtre du Lucernaire dans Il y aura la jeunesse d’aimer de Louis Aragon à Elsa Triolet.

RIP Didier Bezace

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !