Mort de Robert Conrad, la star des Mystères de l’Ouest !

L’acteur américain, qui avait également été la tête d’affiche de la série Les Têtes Brulées, vient de s’éteindre à l’âge de 84 ans.

Le comédien américain Robert Conrad, connu pour ses rôles cultes de James West dans Les Mystères de l’Ouest et de Pappy Boyington dans Les Têtes Brulées, est mort ce samedi 8 février à Malibu en Californie, il était âgé de 84 ans.

Conrad Robert Falk le 1er mars 1935 dans un milieu prolétaire au cœur d’un quartier difficile de Chicago, il va d’abord débuter une carrière de boxeur à l’âge de 16 ans, mais va toutefois très vite raccrocher les gants pour faire des petits boulots.

En 1954, le jeune Conrad se lance au théâtre dans de touts petits rôles. C’est en 1958 qu’il part en Californie et décide d’abandonner le théâtre pour se consacrer au cinéma. Il va être engagé par les studios Warner Bros, et après une dizaine de films, c’est finalement au petit écran que sa carrière va réellement s’emballer, profitant de l’essor des séries TV de l’époque.

En 1959, Robert Conrad rencontre son premier succès avec la série Intrigues à Hawaï, qui suit un duo de policiers dirigeants une agence de détectives, le programme va durer jusqu’en 1963.

Mais le véritable tournant de sa carrière va avoir lieu en 1964, alors qu’il est auditionné pour Les Mystères de l’Ouest, une nouvelle série en préparation, qui met en scène James West et Artemus Gordon, deux agents secrets au service du président Grant. Robert Conrad jouera le rôle de James West, et Ross Martin celui d’Artemus Gordon jusqu’en 1969, et la série va rencontrer un immense succès.

Après plusieurs apparitions dans Mannix et Mission : impossible, Conrad va jouer dans The District Attorney, où il incarne un procureur. Puis en 1972, après avoir joué dans le téléfilm Les Aventures de Nick CarterRobert Conrad se lance dans une autre série d’espionnage, contemporaine celle-làL’Homme de VienneElle ne durera malheureusement que huit épisodes.

En 1976, le comédien renoue avec le succès en jouant le major Pappy Boyington, le commandant d’une escadrille de pilotes marginaux, mais qui luttent avec brio contre les japonais pendant la guerre du Pacifique. La série s’appelle Les Têtes Brulées et va séduire un très large public.

Après encore quelques séries et un retour aux Mystères de l’Ouest sous forme deux téléfilms en 1979 et 1980, il va tourner dans Meurtres en direct, un film de Richard Brooks, aux côtés de Sean Connery.

La suite sera moins glorieuse, Conrad va créer sa société de production en 1980 et va enchainer les téléfilms sans odeur ni saveur, puis en 1996, il va jouer dans la comédie La Course aux Jouets avec Arnold Schwarzenegger. Au début des années 2000, il fait plutôt la une des faits divers que des magazines people, suite à une conduite en état d’ivresse durant laquelle il percutera la voiture d’un jeune homme qui décédera des suites de l’accident.

Robert Conrad terminera sa carrière en 2008, en se lançant à 73 ans dans l’animation d’un show sur CRN, qui va tout de même rassembler plus de 6 millions d’auditeurs.

Salut Robert, on t’aimait bien !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !