Mort de l’acteur et réalisateur Melvin Van Peebles

Pionnier de la Blacksploitation et père du comédien Mario Van Peebles, le légendaire acteur et réalisateur est mort le 21 septembre à l’âge de 89 ans.

Le légendaire Melvin Van Peebles, réalisateur afro-américain pionnier des films de Blacksploitation avec notamment à son actif, des longs-métrages tels que Watermelon Man ou encore Sweet Sweetback’s Baadasssss Song sortis au cours des années 1970, est décédé. Il avait 89 ans.

Hommage ému de sa famille et de ses proches

Le père de l’acteur-réalisateur Mario Van Peebles, est décédé mardi soir à son domicile de Manhattan. Sa famille a annoncé son décès dans un communiqué : « Au cours d’une carrière inégalée, caractérisée par une innovation incessante, une curiosité sans limite et une empathie spirituelle, Melvin Van Peebles a laissé une marque indélébile dans le paysage culturel international à travers ses films, ses romans, ses pièces de théâtre et sa musique ».

Un communiqué qui a également été agrémenté de témoignages de proches : « Son œuvre reste essentielle et est célébrée au New York Film Festival ce week-end avec la projection du 50e anniversaire de son film phare Sweet Sweetback’s Baadasssss Song et une reprise de sa pièce Ain’t Supposed to Die a Natural Death, prévue pour un retour à Broadway l’année prochaine » .

Love in France

Né le 21 août 1932 à Chicago, Van Peebles, après avoir suivi des cours d’art dramatiques, ambitionne de devenir réalisateur. Mais avant d’entamer une carrière hollywoodienne, il s’installe à Paris où il est embauché pour traduire le célèbre magazine Mad en français et collabore au journal Hara-Kiri.

Après avoir réalisé un premier disque, Brer Soul, il tourne un premier film en France baptisé La Permission, qui suit la rencontre à Paris entre un Noir, militaire, et une jeune française mais à son retour de permission, le GI est consigné, et sa promotion suspendue. Le film est primé à San Francisco en 1968.

La carrière de cinéaste de Van Peebles est alors lancée, suivront une dizaine de réalisation telles que les désormais classiques Watermelon Man ou encore Sweet Sweetback’s Backdassss Song. Van Peebles va également prêter sa plume aux scénarios d’une trentaine d’œuvres et va jouer jusqu’en 2018 dans le film Armed réalisé par son fils Mario.

Van Peebles était également compositeur de ses propres bandes-originales mais aussi producteur.

Repose en paix Melvin Van Peebles.

Aidez SEE à rester gratuit, sans pub et indépendant.

TOUS NOS T-SHIRTS OLD SCHOOL à partir de 13 euros

Découvrez les t-shirts BY SEE

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !

-14%
Rupture de stock