Mort de Jean-Laurent Cochet

Considéré comme le maître de la mémoire théâtrale de ces quarante dernières années, il avait été le professeur de Gérard Depardieu, Isabelle Huppert ou encore Fabrice Luchini.

« Le comédien et metteur en scène Jean-Laurent Cochet, qui avait créé son propre cours en 1966, et formé plusieurs générations de comédiens et comédiennes en France, s’est éteint à l’âge de 85 ans. » a annoncé son entourage.

« Il était hospitalisé depuis cinq jours à l’hôpital Bichat », a précisé son agent Laurent Grégoire. D’après l’entourage de l’acteur, il est décédé des suites du Covid-19.

Il était « Le Maître le plus érudit de notre répertoire dramatique et lyrique », selon la formule de l’historien et journaliste Pierre Gaxotte, mais également « La mémoire théâtrale de ces quarante dernières années, et il réussit ce miracle d’en transmettre à lui seul l’essentiel ».

Né en le 28 janvier 1935 à Romainville, il montera très rapidement sur les planches, pour finalement devenir pensionnaire de la Comédie-Française au début des années 1960.

En 1966, il va créer sa propre école, le cours Cochet, et va former plusieurs générations de comédiens, de Gérard Depardieu à Maxime d’Aboville, en passant par Richard Berry, Daniel Auteuil, Isabelle Huppert, Emmanuelle Béart et Fabrice Luchini.

Ce dernier lui a d’ailleurs très rapidement rendu hommage sur son compte Twitter en publiant : « Ce matin, mon professeur de théâtre, Jean-Laurent Cochet, dont l’enseignement a bouleversé ma vie, nous a quittés. Je parlais encore de lui avant-hier pour une interview sur la Fontaine. Son enseignement était prodigieux. »

En 1998, il avait raconté ses mémoires dans un livre au très beau titre qui résumait sa passion et sa philosophie, Mon rêve avait raison.

Repose en paix Jean-Laurent Cochet

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !