Mort de Jean-François Stévenin

Le comédien et réalisateur avait tourné pour François Truffaut, Bertrand Blier, Jacques Demy ou encore Christophe Gans, il nous a quittés à l’âge de 77 ans.

C’est tout le cinéma français qui est en deuil. Jean-François Stévenin est mort mardi 27 juillet à l’âge de 77 ans, a annoncé sa famille à l’Agence France-Presse. « Il est décédé à l’hôpital à Neuilly, il s’est bien battu », a affirmé son fils Sagamore Stévenin, également comédien.

Acteur puis réalisateur

L’acteur avait débuté sa carrière avec Rivette et Truffaut puis était devenu un spécialiste des seconds rôles, mais avait également réalisé trois longs-métrages devenus cultes, Passe Montagne, Double Messieurs et Mischka. Devant la caméra, les spectateurs avaient pu le voir dans des registres aussi différents qu’Une chambre en ville de Jacques Demy, L’Argent de poche de François Truffaut, mais également Le Pacte des loups de Christophe Gans.

Né en 1944, il fait ses premiers pas dans le milieu du cinéma en 1968 en devenant assistant du réalisateur Alain Cavalier sur le film La Chamade. « Pendant dix ans, j’étais assistant, je n’avais jamais pensé à jouer. Dans Out One de Jacques Rivette, Juliet Berto avait dit : “C’est drôle, l’assistant ressemble à Brando, pourquoi il ne jouerait pas Marlon ?” La scène a été gardée au montage ». Avait-il déclaré au journal Libération.

Un registre éclectique

Dans les années 1980, il tourne dans Passion pour Jean-Luc Godard, aux côtés d’Alain Delon dans le très émouvant Notre Histoire de Bertrand Blier, et plus tard dans Le Pacte des loups, où ou encore L’Homme du train, de Patrice Leconte.

C’est en 2018 qu’Agnès Varda lui remettra un prix Jean-Vigo d’honneur pour son travail de cinéaste.

Le 20 octobre prochain, il sera à l’affiche pour la dernière fois, dans Illusions Perdues de Xavier Gianoli, qui sera également présenté à la prochaine Mostra de Venise.

Jean-François Stévenin laisse quatre enfants : Sagamore, Robinson, Salomé et Pierre, tous comédiens.

Repose en paix Jean-François Stévenin.

Source : AFP

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !