Martin Scorsese explose son budget et se lance dans une série « péplum »

The Irishman, le nouveau long métrage du « peut-être » meilleur réalisateur de l’histoire, risque bien d’être son film le plus cher.

En effet, ce retour au « films de mafia » qui réunira à nouveau ces vieilles canailles de Robert de Niro, Joe Pesci et Harvey Keitel, a déjà atteint les 140 millions de dollars, et ça risque de grimper encore. Pour info, Gangs of New York avait couté 100 millions, Le Loup de Wall Street, 110 et Hugo Cabret, 150.

Cette inflation est en partie due au fait que Netflix a acheté les droits de diffusion de The Irishman pour le monde entier. Ce qui fait que l’on risque de ne même pas le voir sortir en salles, ce qui est évidemment, bien dommage et ressemble un peu à une prise d’otage du spectateur.

La diffusion est prévue pour 2019.

Autre info de taille concernant Martin Scorsese, c’est son association avec avec Michael Hirst, le créateur de Vikings, pour la réalisation d’une série sur la Rome Antique. Comme son titre le laisse supposer, The Caesars racontera les ascensions de divers empereurs romains dont évidemment, celle de Jules César. Et à propos de Jules, Michael Hirst a déclaré au Guardian :  « En général Jules César est représenté comme un homme d’âge mûr qui se débat avec des complexités politiques. Mais, il était incroyablement intéressant et ambitieux quand il était plus jeune. Beaucoup d’Empereurs sont arrivés au pouvoir quand ils étaient jeunes et on n’a jamais vraiment vu cela à l’écran ».

Le pilote est écrit, la première saison se profile et le tournage aura lieu en 2019.

On est impatients de mirer tout ça et…

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !