Mapplethorpe : découvrez le premier trailer !

La première bande-annonce du film d’Ondi Timoner sur le photographe controversé, vient de se dévoiler.

La réalisatrice Ondi Timoner, déjà responsable de DIG ! en 2005, qui racontait l’histoire de deux groupes de rock, les Brian Jonestown Massacre et les Dandy Warhols, s’est donc lancée dans un sacré challenge en décidant de faire un biopic sur Robert Mapplethorpe.

En effet, le photographe dont on disait que sa vie était encore plus sulfureuse que ses clichés, est forcément un sujet casse-gueule pour un long métrage.

Pour porter son film, Ondi Timoner a recruté l’ancien acteur de Dr Who, Matt Smith pour le rôle de Mapplethorpe, et Marianne Rendon incarnera la rockeuse Patti Smith, qui fut la muse de l’artiste.

Mapplethorpe s’est révélé à la fois sexuellement et artistiquement dans le New York des années 70 et 80. Le film décrit sa vie quelques instants avant que lui et Patti Smith ne s’installent dans le célèbre hôtel Chelsea, abritant un monde de bohème chic. Là, il commence à photographier ses habitants et son nouveau cercle d’amis, y compris des artistes et des musiciens, des personnalités sociales, des stars du cinéma et des membres du groupe underground BDS & M.

Son œuvre ouvertement gay et en noir et blanc, affichait un érotisme d’une manière qui n’avait jamais été abordée ni exposée auparavant au public. Une grande partie de cette dernière a été dénigrée ou carrément interdite dans certains endroits au cours de sa vie. Mapplethorpe est mort du sida le 9 mars 1989.

« Je suis un artiste. J’aurais pu être un peinte, mais l’appareil photo a été inventé » eut-on l’entendre dire dans la bande annonce.

Quant à Ondi Timoner, elle a déclaré : « J’ai cherché à comprendre cette l’époque, ça m’a fait réfléchir à ce que c’était que d’être homosexuel dans les années 70 à New York et sur la manière dont ils étaient traités pour une maladie (le sida) qui était alors totalement méconnue. C’était épouvantable ce qui est arrivé aux hommes gays à ce moment. Tourner ce film m’a fait prendre conscience de cela. Il est mort si jeune. S’il était encore vivant aujourd’hui, il vivrait une vie pleine et serait toujours un aussi brillant et prolifique artiste, j’en suis sûr. Parce qu’il était prolifique : il ne faisait que bosser, bosser et bosser ! »

Le film sortira aux U.S. le 1er mars 2019, on attend encore la date de sortie française

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !