Mank : le nouveau David Fincher est presque terminé

Après s’être immergé dans les séries House of Cards et surtout Mindhunter, le réalisateur virtuose renoue enfin avec le format long-métrage.

Certes, le cinéaste n’est pas un nouveau venu, mais tout de même, à tous ceux qui estiment que « le cinéma, c’était mieux avant », dégainer l’arme David Fincher en guise de réponse, est toujours une bonne idée.

Après avoir réalisé quelques épisodes de House of Cards et créé Mindhunter, une des séries les plus fascinantes de l’univers Netflix, David Fincher va revenir enfin au long-métrage avec Mank, son premier film depuis Gone Girl en 2014 avec Ben Affleck et Rosamund Pike.

Malheureusement, les inconditionnels des grandes salles et du grand écran, devront, à l’instar de Roma d’Alfonso Cuaron et de The Irishman de Martin Scorsese, se contenter de regarder le film sur Netflix, pour qui Fincher le réalise.

Mank, sorte de biopic sur John Mankiewicz, le scénariste de l’incontournable Citizen Kane d’Orson Welles, et qui nous plongera dans les tumultueuses arcanes de la fabrication du long-métrage, serait à moitié terminé, selon une déclaration au Daily Press de William Doyle, qui bosse sur le tournage pour la mise en place des décors. A noter que le chef-d’œuvre Citizen Kane, sorti en 1941, malgré un immense succès critique et public, n’obtiendra qu’un seul Oscar, celui du meilleur scénario pour Mankiewicz.

Le film, entièrement tourné en noir et blanc, sera principalement porté par Gary Oldman qui endossera pour l’occasion le costume de John Mankiewicz.

Le comédien, qui a remporté l’Oscar du meilleur acteur en 2018, pour son interprétation de Winston Churchill dans Les heures Sombres, a depuis, tourné plusieurs films, dont The Laundromat de Steven Soderbergh également pour Netflix, et La femme à la fenêtre de Joe Wright aux côtés de Julianne Moore et Amy Adams.

La diffusion de Mank est prévue pour fin 2020 sur Netflix.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !