Les Bee Gees aussi auront leur biopic !

La Paramount, s’est associée avec Graham King, le producteur de Bohemian Rhapsody, pour porter à l’écran, l’histoire du groupe australien.

Selon Deadline, Paramount Pictures va faire équipe avec Graham King pour monter un film sur les Bee Gees, le trio dont les ventes mondiales dépassent les 220 millions d’albums, ce qui fait d’eux l’un des groupes les plus célèbres de l’histoire. Alors que Barry, Robin et Maurice Gibb ont débuté ensemble à la fin des années 1950, leur popularité a surtout explosé en 1978 après l’écriture de la bande-originale de Saturday Night Fever, le film mythique de John Badham avec John Travolta, ce qui les aura propulsés « rois du disco ».

Paramount, également à l’origine du succès Rocketman sur la vie d’Elton John, a acheté les droits à la famille Gibb, et sera donc en mesure, d’utiliser les chansons pour le score du film.

Graham King continue donc de creuser le sillon des biopics, rappelons que Bohemian Rhapsody avait coûté 52 millions de dollars, pour en rapporter quasiment un milliard à l’arrivée.

Barry, Robin et Maurice ont commencé à chanter ensemble en tant que groupe pop formé en 1958. Leur père avait envoyé une cassette de ses enfants, au manager des Beatles, Brian Epstein, qui l’a ensuite transmise à Robert Stigwood. À cette période, les voix principales de vibrato de Robin Gibb portaient des tubes comme Lonely Days. Le trio eut une traversée du désert avec l’avènement de la disco qui mit la pop dans un coin, lorsque Stigwood produira pour eux, la bande-son de Saturday Night Fever, qui comportait les tubes Staying Alive, Night Fever et More Than a Woman sur lesquelles la voix de fausset de Barry Gibb devint dominante. Cet immense succès a donné un second souffle à la carrière des Bee Gees.

Le trio a été intronisé au Temple de la renommée du rock and roll par Brian Wilson, leader d’un autre groupe mythique composé de frères et sœurs, les Beach Boys. Des tragédies personnelles ont eu lieu, notamment le décès du frère cadet Andy Gibb, âgé de 30 ans, atteint de la myocardite cardiaque et la mort des jumeaux Robin et Maurice Gibb par la suite. Les frères ont écrit leurs propres chansons pour mais aussi pour beaucoup d’autres et ont été salués par John Lennon pour leur talent. 

Tout cela semble être de la bonne matière pour réussir un film.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !