Le Mowgli d’Andy Serkis sortira bien… en salles !

Le film qui devait initialement n’être diffusé que sur Netflix, sortira également sur grand écran.

On vous l’annonçait le 22 mai dernier, quand le fabuleux Andy Serkis ne joue pas Gollum, le capitaine Haddock, King Kong ou encore César de la Planète des singes, il passe derrière la caméra pour la Warner.

L’acteur caméléon a donc jeté son dévolu sur Le livre de la jungle, le roman éponyme de Rudyard Kipling paru en 1894.

A propos de son film, voici ce que déclare Andy Serkis : « Il est beaucoup plus proche du ton du livre et prend en compte le monde dans lequel Kipling vivait. L’action se situe dans l’Inde coloniale du 19e siècle et le film a vraiment cette sensation et cette saveur. […] C’est un film en live action, donc nous avons tourné sur place. Il a fallu près de quatre ans pour le faire. Nous voulions mettre de la distance entre nous et le film Disney de Jon Favreau, je dois dire que ce sont des films complètement différents que vous ne pouvez pas vraiment comparer.»

Voilà qui est assez clair et il est évident que ce que nous propose Serkis sera une version délibérément « dark » de l’histoire.

Après avoir acquis les droits mondiaux, Netflix a donc décidé de ne pas simplement diffuser le film sur son canal, mais aussi dans les salles. Mowgli : la légende de la jungle devrait donc sortit aux Etats-Unis le 29 novembre et le 7 décembre prochain dans le monde entier.

La nouvelle bande-annonce ci-dessous montre un avant-goût de l’ambiance imposée par Andy Serkis. Mowgli, un garçon partagé entre deux mondes qui accepte son destin et devient une légende. L’histoire suit Mowgli alors qu’il tente de trouver sa place dans cet univers, à savoir la nature sauvage de la jungle ou le monde civilisé de l’homme.

C’est le jeune acteur Rohand Chand qui incarne Mowgli, ce dernier partage l’affiche avec du beau monde comme Christian Bale, Cate Blanchett, Benedict Cumberbatch, Freida Pinto, Matthew Rhys, Naomie Harris et… Andy Serkis himself.

Vivement le 7 décembre et en attendant…

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !