L’acteur Maurice Barrier est mort !

Spécialiste des seconds rôles, il avait notamment joué aux côtés de Jean Gabin, Pierre Richard ou encore Gérard Depardieu. Victime du Covid-19, il s’est éteint à 87 ans.

C’était ce qu’on appelle une « gueule », et si d’ailleurs son nom ne vous dit pas grand-chose, vous reconnaîtrez assez vite son visage.

Habitué des seconds rôles au cinéma, Maurice Barrier a joué aux côtés des plus grands noms du cinéma français :  Jean GabinAlain DelonJean-Paul Belmondo, Pierre Richard, Gérard Depardieu, et la liste est encore bien plus longue.

Né le 8 juin 1932 à Malicorne-sur-Sarthe, il avait débuté sur grand écran dans La Prise de pouvoir par Louis XIV de Roberto Rossellini, dans lequel il incarne le rôle de d’Artagnan. Puis en 1972, il va rejoindre le casting de la comédie d’Yves Robert Le Grand blond avec une chaussure noire avec Pierre Richard, Mireille Darc et Jean Rochefort. Il va alors s’imposer en tant que second rôle idéal.

Par la suite, il va apparaître au générique de Deux hommes dans la ville avec Jean Gabin et Alain DelonFlic Story de Jacques DerayCoup de tête de Jean-Jacques Annaud, dans lequel il campe le rôle du patron de bistrot, Les compères et bien sûr, Les Fugitifs de Francis Veber avec Pierre Richard et Gérard Depardieu.

A la fin des années 90, Maurice Barrier va se faire plus rare au cinéma pour entamer une carrière au théâtre, et en 1998, il sera récompensé du Molière du meilleur comédien dans un second rôle, pour son interprétation dans la pièce Douze hommes en colère.

Maurice Barrier était également un baryton hors-pair. Il avait joué dans plusieurs comédies musicales dont Les Misérablesmise en scène par Robert Hossein en 1980, restera l’un de ses meilleurs souvenirs.

Son neveu, Jérémy Manesse, a annoncé la nouvelle ce dimanche soir sur Twitter : « À 87 ans et alors qu’il faisait face à des difficultés pulmonaires, il a attrapé le coronavirus à l’hôpital et ne s’en est pas remis ». 

Repose en paix Maurice Barrier

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !