La comédienne Françoise Arnoul est morte

Star des années 50, notamment aux côtés de Jean Gabin et Fernandel, l’actrice est décédée ce mardi 20 juillet à l’âge de 90 ans.

Vedette du cinéma dans les années 1950, Françoise Arnoul est décédée mardi 20 juillet 2021 à Paris. L’actrice s’est éteinte à l’âge de 90 ans des suites d’une longue maladie selon ses proches qui l’ont annoncé à l’AFP. 

Double culture

Née le 9 juin 1931 à Constantine, en Algérie, sous le nom de Françoise Gautsch, son enfance se déroulera entre Algérie et Maroc avant de déménager à Paris. 

Après une adolescence passée sur les planches des cours d’art dramatique, c’est en 1949 que la jeune comédienne fait ses débuts dans L’Epave, un drame de Willy Rozier. Mais c’est surtout grâce à Nous irons à Paris, de Jean Boyer, qu’elle rencontre le public l’année suivante. 

L’actrice tourne ensuite avec la crème des réalisateurs français : Jean RenoirHenri Decoin, Henri Verneuil, Roger Vadim, Pierre Kast, Julien Duvivier ou encore Marcel Carné

Militante

Proche du couple Simone Signoret / Yves Montand, elle signe en 1971 le « Manifeste des 343 » pour la libéralisation de l’avortement et joue dans Dialogue d’exilés de Raul Ruiz en 1974., dans lequel elle campe une réfugiée politique chilienne.

Dans les années 1960, sa carrière va s’essouffler un peu et sa concurrente Brigitte Bardot va lui voler la vedette, d’autant que la Nouvelle Vague ne s’intéresse que très peu à elle. Elle continue toutefois sa carrière en tournant beaucoup pour la télévision et sur les planches des théâtres. 

Celle qui déclarait : « Je n’ai jamais été vraiment intéressée par ma carrière, je joue dans les films qui me plaisent avant tout. », jouera tout de même dans une centaine de films, elle fera sa dernière apparition sur grand écran en 2016, aux côtés de Catherine Deneuve, dans Le Cancre de Paul Vecchiali.

Repose en paix Françoise Arnoul.

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !