Kristen Stewart dit être « intimidée » d’incarner Lady Di

La comédienne va incarner la princesse de Galles dans un nouveau biopic baptisé Spencer. Dans une interview avec le magazine InStyle, elle a confié son appréhension à incarner le rôle.

Kristen Stewart va-t-elle se spécialiser dans les biopics ? Toujours est-il qu’après Seberg, disponible sur Amazon Prime, dans lequel l’actrice incarne une Jean Seberg ultra engagée, notamment pour le mouvement Black Panthers, voici qu’elle s’apprête à enfiler une robe de princesse, et pas n’importe laquelle.

Une figure féminine majeure

Le réalisateur chilien Pablo Larrain, qui avait su convaincre en 2017 avec Jackie, son biopic sur Jackie Kennedy avec Nathalie Portman, va donc se consacrer à nouveau à l’histoire d’une figure féminine majeure : la princesse de Galles.

Baptisé Spencer, du nom de jeune fille de Diana avant son mariage avec Charles, le biopic se concentrera sur trois jours de la vie de Lady Di, avant son divorce, pendant les fêtes de Noël dans la demeure royale de Sandringham. 

Mais alors que le tournage ne commencera qu’en 2021, l’actrice se prépare déjà pour le rôle et s’est confiée au magazine InStyle.

« Je n’avais pas été aussi enthousiaste à l’idée de jouer un rôle depuis si longtemps. »

« L’accent est intimidant parce que les gens connaissent cette voix et qu’elle est si distincte et particulière », a déclaré Stewart avant d’enchaîner par : « En termes de recherche, j’ai lu deux biographies et demie et je suis en train de terminer toute la documentation avant de tourner le film. C’est l’une des histoires les plus tristes qui existe, et je ne veux pas seulement jouer le personnage de Diana – je veux la connaître. Je n’avais pas été aussi enthousiaste à l’idée de jouer un rôle depuis si longtemps. »

Le film ne devrait pas s’attarder sur la mort de Diana, mais plutôt sur sa vie difficile au sein de la famille royale, son mariage avec Charles, sa maternité et les différents évènements qui l’ont poussé à fuir ce milieu.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !