Karl Lagerfeld au cinéma, c’était quoi ?

L’immense couturier vient de disparaitre à l’âge de 85 ans, petit retour sur les incursions cinématographiques de l’icône de la mode.

La disparition de Karl Lagerfeld le 19 février 2019, a évidemment suscité une grande émotion, notamment dans le monde du cinéma et la réaction de Marion Cotillard, qui a salué sa mémoire en déclarant sur son compte Instagram : « Le mot génie vous habillait à la perfection », et d’ajouter : « Cher Karl, Cher maître, votre présence si vibrante, votre profonde gentillesse, l’intérêt et la curiosité que vous aviez pour les gens et le monde m’ont profondément touchée. Ce que vous laissez est vivant, lumineux, éclatant. Merci pour la beauté, l’humour, la poésie, l’authenticité, l’excellence, la passion et l’amour. Merci d’avoir tant donné à la France. Et à l’art. Je vous souhaite un merveilleux et paisible voyage. Avec tout mon amour ».

Diane Kruger, quant à elle, a confié avoir le cœur brisé par la disparition de Karl Lagerfeld. Laura Smet également, y est allée de sa déclaration sur Insta : « Aujourd’hui, l’élégance est en deuil… Je vous aimais beaucoup ».

Et si ces charmantes comédiennes rendent surtout hommage au créateur de mode – ce qui est bien logique -, n’oublions pas les quelques incursions remarquées du couturier dans le monde du cinéma.

C’est en 1973, alors qu’il est directeur artistique de la maison Clhoé, que Karl Lagerfeld débute sa carrière sur grand écran dans L’Amour d’Andy Warhol et Paul Morrissey, il y incarne un jeune américain baba cool, qui part à Paris avec sa bande, pour y trouver… l’amour.

En 2006, il jouera son propre rôle dans La Doublure de Francis Veber, en 2009, il participera aux cotés de Jean-Paul Gaultier et Anna Wintour, à The September Issue, le documentaire, de R.J. Cutler. Et en 2009 toujours, il fera la voix de Fabu dans Totally Spies ! le film adapté de la série animée par Pascal Jardin.

Mais évidemment, c’est également en tant que costumier qu’il a œuvré, notamment pour le magnifique Festin de Babette de Gabriel Axel avec Stéphane Audran.

Lagerfeld est parfois passé derrière la caméra pour Chanel, et a également réalisé quelques courts métrages comme Once and Forever avec Kristen Stewart ou Reincarnation, avec Pharrell Williams et Cara Delevingne.

Karl Lagerfeld était né le 10 septembre 1933 à Hambourg, il nous a quittés à l’âge de 85 ans.

RIP Karl !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !