Julia Ducournau recrute Vincent Lindon pour Titane

Après Grave en 2017, la réalisatrice va s’intéresser à la question du genre pour son deuxième long-métrage.

Quand Julia Ducournau a débarqué en 2017 avec le cannibalisme de Grave – un film difficile à catégoriser, même si le terme « genre » est le plus approprié -, la critique n’avait pas été avare en compliments, toutefois, le long-métrage n’avait attiré qu’à peine 150 000 spectateurs en France.

Cette fois, Ducournau a associé un acteur « poids lourd » en la personne de Vincent Lindon, à sa nouvelle aventure cinématographique, Titane, dont le scénario est déjà qualifié de « hors norme ».

Le pitch : Dans un aéroport, les inspecteurs de la douane recueillent un jeune homme au visage tuméfié́. Il dit se nommer Adrien Legrand, un enfant disparu il y a 10 ans. Pour Vincent, son père, c’est un long cauchemar qui prend fin alors qu’il le ramène chez lui. Parallèlement à cette histoire de retrouvailles, la narration s’intéresse également à une affaire de disparitions qui « met la région sous tension ».

Titane, porté par Vincent Lindon et Agathe Rousselle, sera inspiré de la mythologie grecque et du « body horror » à la David Cronenberg, réalisateur auquel la cinéaste fait régulièrement référence, et s’intéressera à la question du genre et de l’identité.

Le tournage est prévu pour le printemps 2020, alors en attendant…

Wait and SEE ! 

Aidez SEE à rester gratuit, sans pub et indépendant.

Tous nos T-shirts GEEK à partir de 13 euros

Découvrez les t-shirts BY SEE

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !