James Gunn : les soutiens se multiplient

Après avoir été viré du prochain Gardiens de la Galaxie par Disney pour de vieux tweets chelous, le réalisateur de la saga bénéficie d’un soutien jamais vu par les fans et les célébrités

Certains des acteurs principaux de ses derniers films comme Dave Bautista, Chris Pratt ou encore Zoe Saldana affichent leur soutien au réalisateur, quant à Selma Blair que Gunn avait soutenue lors d’une affaire de harcèlement sexuel, elle a carrément lancé une pétition en ligne pour que Disney revienne sur sa décision. Sean Gunn, le frèrot du cinéaste a publié de longs tweets prenant sa défense et a déclaré ceci : « Travailler sur ces films a fait de mon frère une personne meilleure, et moi aussi, je suis fier de ça. Peace. »

Chandler Edwards, qui a lancé également une pétition, a déclaré ceci : « Si des gens disent un tas de trucs stupides quand ils travaillent pour un studio, le studio a tout à fait le droit de les renvoyer si cela fait polémique. Cette situation est différente car James a fait ses plaisanteries des années avant de travailler pour Disney, alors c’était peut-être pas drôle, mais ce n’étaient que des plaisanteries, pas une opinion. » Et d’ajouter : « si vous faîtes ça à Gunn, vous devez le faire pour tous les réalisateurs qui ont fait une plaisanterie nulle à un moment de leur vie, c’est-à-dire tous. »

Les tweets à l’origine de ce bordel, ont été écrits entre 2008 et 2011 et Gunn se moquait de sujets comme le viol et la pédophilie. Faut avouer que c’était pas très malin. Mais le « hic », c’est que Gunn étant ultra critique à l’encontre de Donald Trump, a vu ses tweets déterrés par des militants d’extrême droite qui se sont fait une joie de les communiquer à Disney, qui les a forcément trouvés « indéfendables ».

« Beaucoup de personnes qui ont suivi ma carrière savent que quand j’ai commencé, j’étais ultra provocateur », s’est défendu jeudi le cinéaste de 51 ans, qui dit avoir changé depuis. James Gunn a réalisé les deux premiers Gardiens de la Galaxie en 2014 et 2017. Le troisième volume, dont la réalisation lui avait été confiée, doit sortir en 2020.

Que va décider Disney, qui semble nettoyer son image et a récemment également virée Roseanne Barr de son show pour « propos racistes » ?

En tout cas, ça chauffe bien au pays de Mickey et Picsou.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !