Indiana Jones 5 repoussé à 2022

Dans son remaniement des sorties, Disney a décalé d’un an celle de la cinquième aventure du professeur Jones.

Il y a des projets plus compliqués à monter que d’autres.

Ce fut le cas pour Mourir peut attendre, la 25e aventure de Bond au cinéma, qui du départ de Danny Boyle de la réalisation, à la sortie repoussée à cause du Covid-19, en passant par un changement de scénaristes et autres accidents de plateau et la blessure de Craig, pourra peut-être s’offrir aux spectateurs en novembre 2020, soit presque trois ans après le lancement de la production.

Indiana Jones 5, qui n’a toujours pas de titre, fait lui aussi partie des films compliqués à mettre en place, avant même q’une seule image soit encore tournée.

Tout d’abord, l’agenda chargé de Steven Spielberg a sans cesse décalé le départ de la production, puis ce fut celui d’Harrison Ford qui posa problème. Mais ce dernier avait annoncé lui-même, le 15 février dernier, un début de tournage au printemps 2020. Et dix jours plus tard, c’est Spielberg qui déclarait qu’il abandonnait les rênes de la réalisation au profit de James Mangold, tout en restant producteur de l’aventure, comme si le maestro devinait que c’était peut-être le “Indy” de trop.

Et désormais, comme on pouvait s’y attendre, Disney déclare, qu’en raison de cette foutue pandémie, le tournage est décalé d’un an, pour une sortie en juillet 2022 à la place de juillet 2021.

Quand on sait qu’Harrison Ford fêtera ses 78 ans en juillet prochain, on commence réellement à avoir du mal à l’imaginer faire claquer son lasso comme au bon vieux temps.

Alors en attendant, restez chez vous et…

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !