Indiana Jones 5 : cette fois c’est la bonne !

On ignore encore si Disney a prévu un déambulateur ou un lasso pour Harrison Ford, toujours est-il que le tournage devrait débuter au printemps 2021 pour une sortie en juillet 2022.

Le 13 juillet 2022, Harrison Ford fêtera deux évènements : la sortie du cinquième volet de la franchise Indiana Jones démarrée en 1981 et… ses 80 ans.

Il y a des projets plus compliqués à monter que d’autres.

Ce fut le cas pour Mourir peut attendre, la 25e aventure de Bond au cinéma, qui du départ de Danny Boyle de la réalisation, à la sortie repoussée à cause du Covid-19, en passant par un changement de scénaristes et autres accidents de plateau et la blessure de Craig, pourra peut-être s’offrir aux spectateurs en 2021, soit plus de trois ans après le lancement de la production.

Quant à Indiana Jones 5, qui est tout de même prévu depuis 2016, et qui n’a toujours pas de titre, il faisait lui aussi partie des films compliqués, avant même qu’une seule image ne soit encore tournée.

Mangold, nouveau maître de la franchise

Et comme nous l’avions déjà annoncé en mai dernier, c’est donc James Mangold, le réalisateur de 3h10 pour YumaLogan et Le Mans 66, qui va bien diriger Harrison Ford pour une cinquième aventure du professeur Jones, comme viennent de le confirmer Disney et Kathleen Kennedy, la boss de Lucasfilm, à la conférence Investor Day.

Mais ce fut compliqué pour en arriver enfin à cette confirmation. Tout d’abord, l’agenda chargé de Steven Spielberg, qui a sans cesse décalé le départ de la production, puis ce fut celui d’Harrison Ford qui posa problème. Mais ce dernier avait annoncé lui-même, le 15 février, un début de tournage au printemps 2020. Et dix jours plus tard, c’est Spielberg qui déclarait qu’il abandonnait les rênes de la réalisation, et que ce serait probablement James Mangold qui poserait ses fesses dans le fauteuil de réalisateur.

Côté scénario, Mangold souhaiterait manifestement prendre une toute nouvelle direction avec la franchise et sûrement s’éloigner des plans originaux de Steven Spielberg. Bien que ce dernier reste au poste de producteur.

Es espérant que ce nouvel opus ne déçoive pas les fans comme Le Royaume du crâne de cristal, sorti il y a douze ans, qui avait tout de même réalisé le score de plus de 800 millions de dollars de recettes.

Wait and SEE !

Découvrir la gamme

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !