First Man, déjà dans la course aux Oscars !

Le biopic de Neil Armstrong réalisé par Damien Chazelle est déjà en passe de décrocher une ou plusieurs nominations aux Oscars.

Il y a deux ans, la première collaboration entre Damien Chazelle et Ryan Gosling , La La Land, avait entamé sa courses aux Oscars dès sa première projection nord-américaine au Telluride Film Festival, juste après une première mondiale réussie à la Mostra de Venise..

En 2018, leur deuxième collaboration, First Man, qui traite des aspects les moins connus de la vie de Neil Armstrong, le premier homme à avoir posé un pied sur la Lune, semble selon Hollywood Reporter, prendre la même direction.

En effet, les spectateurs de cette première projection du film ont semblé être hypnotisés durant les 140 minutes que dure le film et ont massivement applaudis à la fin.

Chazelle a donc déjà réalisé trois films d’envergure à à seulement 33 ans, First Man  faisant suite à Whiplash en 2014 et évidemment La La Land , qui ont tous deux décroché des nominations aux Oscars. C’est un tout petit cercle de réalisateurs qui peuvent s’en vanter dont Orson Welles et Steven Spielberg. La raison ? Peut-être le talent.

First Man, qui sort moins d’un an avant le 50e anniversaire de l’alunnisage, explore les tragédies personnelles et professionnelles qui ont façonné le personnage d’Armstrong. Ceux qui n’ont pas vécu il y a un demi-siècle et qui n’ont été envahis que par les faits les plus marquants de l’exploration de l’espace seront surpris d’apprendre le nombre d’échecs de la NASA, et même mortels, avant que le 16 juillet 1969, Armstrong prononce la phrase « C’est un petit pas pour l’homme, mais un pas de géant pour l’humanité. »

En attendant la sortie officielle du film, il sera intéressant d’entendre les réactions des deux camarades d’Armstrong, Michael Collins , âgé de 87 ans, et Buzz Aldrin, 88 ans . Dans First Man, Aldrin est représenté comme un peu arrogant, ce qu’il a peut-être été. Mais leur approbation serait une aubaine pour le film.

First Man sera sur nos écrans le 17 octobre prochain, alors en attendant, bande-annonce et…

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !